14.12.2019, 00:01

Le compte à rebours est lancé

Premium
chargement
L’astrophysicien Willy Benz explique le fonctionnement du satellite Cheops au centre d’essais Ruag Space, à Zurich, où a été testé l’instrument, l’été dernier.
Par propos recueillis Pascal FLeury

ESPACE Jour J-3 pour le lancement du télescope suisse Cheops, qui permettra de caractériser les exoplanètes. Les explications de l’astrophysicien Willy Benz, un des pères du projet.

Le contexte

A moins d’un imprévu de dernière minute, le télescope spatial suisse Cheops sera mis en orbite mardi prochain, à bord d’une fusée Soyouz lancée depuis Kourou, en Guyane française. Il accompagnera un satellite italien et cinq petits Cube Sats. Ce projet à 100 millions d’euros de l’Agence spatiale européenne (ESA) et de la Suisse, placé sous la houlette de l’Université de Berne, avec la collaboration de l’Université de Genève,...

À lire aussi...

évasionLa Grande Cariçaie, le sud sauvage du lac de NeuchâtelLa Grande Cariçaie, le sud sauvage du lac de Neuchâtel

précipitationsDe violents orages en Suisse centraleDe violents orages en Suisse centrale

De violents orages en Suisse centrale

Des pluies abondantes ont arrosé le pied des Alpes en Suisse centrale vendredi soir et durant la nuit. Les orages ont...

  11.07.2020 12:00

live
DirectCoronavirus: la Californie va libérer 8000 prisonniers supplémentairesCoronavirus: la Californie va libérer 8000 prisonniers supplémentaires

arméeObligation de servir: chère, l’exemption militaireObligation de servir: chère, l’exemption militaire

Chère, l’exemption militaire

Des élus s’engagent contre le paiement de la taxe d’exemption de servir après trente ans par les naturalisés sous...

  11.07.2020 08:45
Premium

mesuresCoronavirus: la Suisse veut surfer sur la deuxième vagueCoronavirus: la Suisse veut surfer sur la deuxième vague

Top