03.03.2016, 13:11

Le commerce de photos d'enfants nus devrait être interdit

chargement
Il faut en finir avec cette zone grise exploitée habilement par les pédophiles, a critiqué la motionnaire.

Pornographie enfantine Le National a accepté jeudi une motion qui vise à criminaliser le commerce de photos d'enfants nus, d'images qui ne montrent pas explicitement des organes génitaux ou des poses suggestives mais ne sont pas punies par la loi suisse.

Le commerce de photos et de vidéos d'enfants nus devrait être interdit. Le National a adopté jeudi tacitement une motion de NatalieRickli (UDC/ZH) visant à lutter contre la pornographie enfantine. Le Conseil des Etats doit encore se prononcer.

Actuellement, les images qui ne montrent pas explicitement des organes génitaux ou des enfants dans des poses sexuelles qui ne sont pas considérées comme de la pornographie enfantine en Suisse. Il faut en finir avec cette zone grise exploitée habilement par les pédophiles, a critiqué la motionnaire.

Dans le cadre du démantèlement d'un réseau international de pornographie enfantine, 341 personnes ont été interpellées dans le monde entier. 154 personnes domiciliées en Suisse avaient commandé au total 306 films montrant des enfants nus, mais elles n'ont pas été inquiétées en raison des lacunes dans le droit pénal.

Le commerce professionnel de photos et films montrant des enfants nus doit donc devenir punissable. Il faudra veiller à ne pas criminaliser les photos destinées à des albums photos familiaux sans perdre de vue que de nombreux délinquants sont actifs dans le cadre familial, a précisé Mme Rickli.

Le Conseil fédéral a soutenu la motion au nom de la protection des enfants et des jeunes. Mais la nouvelle norme pénale posera de délicats problèmes de délimitation, a-t-il averti.

Autre projet en suspens

Un autre projet est en suspens au Parlement. La commission compétente du National a donné suite en novembre à une initiative du PBD qui vise à punir le commerce professionnel mais aussi l'achat, la possession, la diffusion et l'échange d'images d'enfants nus pour des motifs sexuels.

Un tel motif serait donné dès que le nombre, encore à fixer, de photographies est élevé et que différents enfants sont concernés. La commission du Conseil des Etats doit encore se prononcer.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TechnologiesLes géants de l'internet unis contre la pédopornographieLes géants de l'internet unis contre la pédopornographie

internetVente de pédopornographie: bureaux d'Amazon perquisitionnés à TokyoVente de pédopornographie: bureaux d'Amazon perquisitionnés à Tokyo

PédopornographieUn policier vaudois télécharge des images de pornographie infantileUn policier vaudois télécharge des images de pornographie infantile

arrestationEspagne: il détenait plus de 800'000 fichiers pédophilesEspagne: il détenait plus de 800'000 fichiers pédophiles

Top