18.03.2019, 22:38

Lausanne: nouvelle identité visuelle et inauguration d'une agora pour l'EPFL

chargement
1/2  

Anniversaire A l'occasion de son 50ème anniversaire, l'EPFL a lancé les festivités ce lundi après-midi sur son campus en présentant notamment une structure en métal de 2,60 mètres de haut. D'autres activités et manifestations suivront tout au long de l'année.

L’EPFL a lancé symboliquement les festivités de son 50e anniversaire lundi après-midi sur le campus par un double événement: la présentation de sa nouvelle identité visuelle et l'inauguration d'une agora sur la place Maurice Cosandey.

Le coup d'envoi des festivités du 50e anniversaire de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) fait le lien avec l’histoire. Il a rendu hommage au visionnaire qu’était Maurice Cosandey, qui, voici 50 ans, a transformé une école cantonale en Ecole polytechnique fédérale, souligne le communiqué publié lundi.

 

 

Dessiner un nouveau visage

L’Agora Lombard Odier a été inaugurée sur la place Cosandey, en présence de la famille du premier président de l’EPFL décédé en décembre dernier. Cette structure ouverte à tous accueillera aussi des spectacles, du théâtre, de la musique.

Le réaménagement a été confié au Laboratoire ALICE (Atelier conception de l’espace) et à son directeur, Dieter Dietz, professeur d’architecture à l’EPFL : "Notre mission était très claire: impliquer la communauté de l’EPFL et les étudiants afin de ramener de la vie sur cette place, alors très peu fréquentée." Une trentaine d’étudiants et d'architectes ont participé au projet.

Symboliser la Suisse

L'EPFL s'est également dotée d'une nouvelle identité visuelle pour marquer cet anniversaire. Simple et sophistiqué à la fois, le nouveau logo se concentre sur les quatre lettres EPFL et la couleur rouge pour symboliser la Suisse.

 

 

"Nous voulions incarner une jeune école suisse, à la fois hautement dynamique, exploratoire et technologique, avec un rayonnement international. En somme, une start-up qui a grandi vite et qui passe à l’âge adulte", explique Martin Vetterli, président de l’EPFL, cité dans le communiqué.

2,60 mètres de haut

Pour créer cette nouvelle identité, l’EPFL a travaillé avec l’agence Moser Design à Lausanne. Deux sondages en ligne ont permis de voir comment l’école était perçue par la communauté et le public. Excellence, ouverture, technique, innovation, recherche figurent parmi les valeurs exprimées par les sondés, qui ont été 20'000 à répondre.

Au-delà du logo, une véritable identité visuelle a été créée, avec ses déclinaisons privilégiant la marque EPFL. L’acronyme a en effet été matérialisé sur le campus, à côté du Rolex Learning Center, sous la forme d’une structure en métal de 2,60 mètres de haut.

 

 

Nombreuses manifestations

De nombreux autres événements émailleront l'année du demi-siècle de l'institution. En mai, la journée de l'éducation accueillera des dialogues scientifiques et pédagogiques autour des enjeux du futur de l'enseignement. La journée de la recherche des différentes facultés se déroulera pendant la semaine du 10 au 14 septembre.

La plupart des événements destinés au grand public sont agendés en automne: portes ouvertes publiques les 14 et 15 septembre avec quelque 30'000 visiteurs attendus, journée consacrée à l'"open science" le 18 octobre.

En novembre, ce sera au tour des "alumni", les anciens, de célébrer ce 50e anniversaire. Suivra une journée de l'industrie et des investisseurs.

En 50 ans, l’EPFL a vu son campus déménager et s’agrandir, ses domaines d’enseignement s’étendre, son nombre d’étudiants se multiplier par 10, son rayonnement s’étendre à l’international et en Suisse, avec la création de sites à Genève, Fribourg, Neuchâtel et en Valais.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

InnovationLes start-up de l'EPFL ont levé 217 millions de francs en 2018Les start-up de l'EPFL ont levé 217 millions de francs en 2018

Top