10.11.2018, 00:01

La transparence n’est plus un tabou

Premium
chargement
Le Conseil fédéral propose de rejeter l’initiative populaire de la gauche «pour plus de transparence dans le financement de la vie politique».

BERNE La commission des institutions politiques des Etats envisage des seuils pour le financement des partis.

Il est fini le temps où les partis pouvaient financer leurs activités sans avoir de comptes à rendre à leurs électeurs. L’opinion a évolué et le monde politique est contraint d’en tenir compte. C’est pourquoi la commission des institutions politiques du Conseil des Etats ne se satisfait pas du niet opposé, par le Conseil fédéral, à l’initiative populaire...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: Hotelplan accuse Swiss de refuser les remboursementsCoronavirus: Hotelplan accuse Swiss de refuser les remboursements

FraudesVaud: des personnes auraient obtenu illégalement des «crédits coronavirus» de plusieurs millionsVaud: des personnes auraient obtenu illégalement des «crédits coronavirus» de plusieurs millions

AccidentBerne: un motard de 28 ans décède après avoir heurté des arbresBerne: un motard de 28 ans décède après avoir heurté des arbres

PresseMédias: à cause du virus, l’hebdomadaire «Micro» met la clé sous la porteMédias: à cause du virus, l’hebdomadaire «Micro» met la clé sous la porte

SantéCoronavirus: les hôpitaux publics et privés ont bien collaboréCoronavirus: les hôpitaux publics et privés ont bien collaboré

Top