27.02.2018, 18:00

La tradition des armes, un pacemaker inspiré des anguilles et un chat voyageur... l'actu suisse vue du reste du monde

chargement
Chaque semaine, nous parcourons les médias du monde entier pour voir ce que nos confrères ont retenu de l'actualité suisse.

revue de presse Les médias internationaux se sont intéressés à la Suisse cette semaine. Au menu du jour, les Américains intrigués par nos armes à feu après la fusillade en Floride, un chat qui fait le tour de l'Europe avec sa maîtresse, l'hôtel le plus luxueux d'Europe sur les hauts de Lucerne ou l'ingéniosité des chercheurs fribourgeois.

Comme chaque semaine, nous effectuons un tour d’horizon des médias étrangers pour découvrir ce que l’on pense ailleurs de la petite Helvétie.

Nos armes à feu intriguent les Américains

Comme à chaque fusillade de masse aux États-Unis, nos confrères américains se demandent pourquoi il n'y a que chez eux que ça arrive aussi souvent. Et, comme à chaque fois ou presque, ils se tournent vers un autre pays où les armes à feu sont monnaie courante: la Suisse. Le Business Insider se réfère à l'étude datant de 2007 de Small Arms Survey pour rappeler que nous avons le troisième plus haut taux d'arme pour 100 habitants (46), juste derrière le Yémen (55) et loin derrière les USA (89). Environ 2 millions d'armes à feu sont recensées dans notre pays. Elles sont à l'origine, en 2016, de 47 homicides, très majoritairement des suicides. Les meurtres demeurent rares.

Pour le Business Insider, c'est en partie la tradition qui explique cet état de fait. Comme le Knaben-Schiessen, ce concours de tir réservé aux jeunes de 13 à 17 ans, qui remonte au XVIIe siècle, où garçons et filles montrent leur habileté à manier le fusil d'assaut. La neutralité armée de la Suisse et son service militaire obligatoire sont également évoqués. Sur les 2 millions d'armes en circulation, près de la moitié sont des armes de service. Obtenir un permis de port d'arme chez nous est plus compliqué qu'aux États-Unis et certains États américains veulent s'inspirer de notre modèle pour modifier leur législation.

 

 

Un pacemaker inspiré des anguilles développé à Fribourg

L'institut Adolphe Merkle de l'Université de Fribourg travaille sur une batterie révolutionnaire qui pourrait à l'avenir alimenter des pacemakers. Selon Digital Trends, les chercheurs se sont inspirés de la méthode des anguilles pour produire de l'électricité: l'électrodialyse inversée. Il suffit en effet d'un peu d'eau et de sel pour générer, dans une pile pas plus épaisse qu'une feuille de papier, 110 volts.

L'un des scientifiques, Anirvan Guha avoue que c'est l'anguille et sa capacité à générer une très grande quantité d'énergie à partir de son propre corps, qui est à l'origine de cette découverte. Au final, les ions présents dans la batterie produisent de l'électricité grâce au frottement entre les différentes couches de gels présents dans la pile. Dans la nature, ce sont les couches de la peau de l'anguille qui jouent ce rôle.

 

Mao May, le chat qui voyage dans toute l'Europe

Mao May est un chat lausannois qui se prend... pour un chien. Enfin, qui voyage comme un chien: en laisse, dans un sac ou dans les bras de sa maîtresse, Giulia Cremonese, étudiante à l'Université de Lausanne. Sa particularité? Il a déjà voyagé dans les plus grandes villes de Suisse, de France, de Belgique et d'Espagne et il possède son propre compte Instagram où plus de 21400 abonnés suivent ses aventures.

Giulia, qui est une grande voyageuse, a décidé d'emmener son chat avec elle à chaque fois. "C'est un Korat, une race qui ne supporte pas d'être laissée seule", raconte-t-elle à Lonely Planet. "La première fois que je suis allée à Paris pour deux jours, quand je suis rentrée, il pleurait tout le temps et me suivait partout où j'allais." La fois suivante, elle a emmené Mao May avec elle et l'a pris en photo devant les monuments des villes traversées. Et il n'hésite pas à donner quelques leçons de culture ou d'architecture à ses followers:

A Annecy:

 

A Neuchâtel:

 

A Londres:

 

A Lyon:

 

Ou à Paris, avec le Sacré Coeur en toile de fond:

 

 

550 millions investis dans le plus grand hôtel de luxe d'Europe

Nos confrères du Figaro ont découvert cette semaine le Bürgenstock, le plus vaste complexe hôtelier de luxe du continent. Il surplombe le Lac des Quatre Cantons. Il s'agit en fait de trois hôtels, répartis sur une propriété de 60 hectares, avec un spa colossal de 10'000 m2, 12 restaurants et bars, 380 chambres, un cinéma, un golf de 9 trous, une patinoire... le tout géré par 600 employés. Le site est accessible en bateau, puis par un vertigineux ascenseur en plein air.

 

 

Les deux hôtels d'origine, perchés à 900 mètres d'altitude ont été construits à la fin du XIXe et au début du XXe siècles. Sophia Loren et Audrey Hepburn y ont également construit des maisons, aujourd'hui intégrées au complexe. Katara Hospitality a investi 550 millions de francs pour en faire une destination de rêve.

 

Un Suisse suspecté de meurtre arrêté par hasard en France

Suspecté d'avoir tué sa compagne de 41 ans dans le canton de Berne, puis d'avoir mis le feu au chalet où elle se trouvait, un Suisse a été interpellé, dans la nuit du 17 au 18 février dernier, en France. 

Son arrestation est liée au hasard. Alors qu'il circulait près de Limoges, en Haute-Vienne, au volant de son camping-car, il a eu un accident. Les policiers arrivés sur place ont rapidement vu que l'homme était mal à l'aise, rapporte France Bleu. En vérifiant ses plaques d'immatriculation dans le fichier central, ils se rendent compte qu'il fait l'objet d'un mandat d'arrêt international depuis le 16 février. Deux armes blanches ont été retrouvées dans son véhicule, ainsi que deux Rottweiler qui ont été confiés à la SPA. Il est incarcéré à Limoges en attendant son extradition.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Revue de presseMeilleur crêpier du monde, pire paradis fiscal ou veste de ski high tech... l'actu suisse vue du reste du mondeMeilleur crêpier du monde, pire paradis fiscal ou veste de ski high tech... l'actu suisse vue du reste du monde

revue de presseHomards ébouillantés, prix de l'essence ou vitesse limitée à 80 km/h, l'actu suisse vue du reste du mondeHomards ébouillantés, prix de l'essence ou vitesse limitée à 80 km/h, l'actu suisse vue du reste du monde

revue de presseMeilleur pays de la planète, cannabis light qui s'exporte ou fin des mariages mixtes... l'actu suisse vue du reste du mondeMeilleur pays de la planète, cannabis light qui s'exporte ou fin des mariages mixtes... l'actu suisse vue du reste du monde

Revue de presseAlbinen, label Swiss Made, médecins français, suite de luxe... l'actu suisse vue du reste du mondeAlbinen, label Swiss Made, médecins français, suite de luxe... l'actu suisse vue du reste du monde

Revue de presseUn photographe zurichois met en scène ses filles dans un monde merveilleux, un freerider valaisan s'offre une ligne de rêve: l’actu suisse vue du reste du mondeUn photographe zurichois met en scène ses filles dans un monde merveilleux, un freerider valaisan s'offre une ligne de rêve: l’actu suisse vue du reste du monde

Top