15.02.2017, 14:42

La Suisse manque toujours d'aires pour les gens du voyage

chargement
L'offre étant en baisse constante depuis 2000, les aires de voyage ne suffisent plus que pour environ 35% des gens du voyage en Suisse.

Minorités Les aires existantes ne peuvent accueillir que 35% des Yéniches, Sinti et Roms de Suisse. La Confédération veut augmenter le nombre d'endroits adaptés et encourager les cultures respectives de ces minorités.

La Suisse manque toujours d'aires d'accueil pour les gens du voyage. Mais elle a fait des progrès depuis le dernier suivi de la mise en oeuvre de la Convention du Conseil de l'Europe pour la protection des minorités nationales, se félicite le Conseil fédéral.

Depuis 2013, une aire de passage a été créée à Winterthour (ZH) et une aire de séjour à St-Gall. Huit aires provisoires ont par ailleurs été ouvertes dans les cantons de Zurich, de Berne, du Tessin, du Jura et de Bâle-Ville, détaille le 4e rapport approuvé mercredi par le gouvernement.

Entre 2010 et 2015, douze aires de passage ont toutefois été supprimées et il n'en restait ainsi que 31, dont quatorze utilisables seulement durant des périodes limitées. L'offre étant en baisse constante depuis 2000, les aires de voyage ne suffisent plus que pour environ 35% des gens du voyage suisse.

Pression yéniche

En avril 2014, les Yéniches ont mené des actions de protestation à Berne et Bienne, ce qu'ils n'avaient plus fait depuis les années 1980. Le Conseil fédéral a réagi et mis sur pied en 2015 un groupe de travail pour améliorer les conditions de vie des Yéniches, Sinti et Roms en Suisse et encourager leurs cultures respectives.

Cela a permis d'entendre les différentes communautés sur leurs besoins et position. Le nombre d'aires de passage, de séjour et de transit doit être augmenté dans toutes les régions, mais surtout en Suisse romande, orientale et centrale, les lacunes mettent en péril un élément essentiel de la culture des gens du voyage.

Le crédit-cadre pour encourager la culture durant la période 2016-2020 prévoit des ressources supplémentaires pour la Fondation "Assurer l'avenir des gens du voyage suisse". Sont visés l'ensemble des Yéniches, des Sinti et des Manouches suisses, qu'ils mènent une vie itinérante ou sédentaire. Un plan d'action de la Confédération "Yéniches, Sinti et Roms" est d'ailleurs en cours d'élaboration.

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

La Suisse manque d'aires à disposition des gens du voyageLa Suisse manque d'aires à disposition des gens du voyage

JusticeGens du voyage: l'élu biennois ne sera pas poursuivi pour discrimination racialeGens du voyage: l'élu biennois ne sera pas poursuivi pour discrimination raciale

yénichesLes gens du voyage suisses disposeront d'une aire dès 2017 dans le canton de NeuchâtelLes gens du voyage suisses disposeront d'une aire dès 2017 dans le canton de Neuchâtel

JusticeGens du voyage: plainte pour racisme déposée contre un député bernoisGens du voyage: plainte pour racisme déposée contre un député bernois

Gens du voyageLe gouvernement bernois veut 12 millions de francs pour des aires des séjour destinées aux gens du voyageLe gouvernement bernois veut 12 millions de francs pour des aires des séjour destinées aux gens du voyage

Top