20.12.2016, 19:33

La Suisse manque d'aires à disposition des gens du voyage

chargement
En quinze ans, le nombre d'aires de transit déclarées par les communes pour les Yéniches et Sinti suisses a chuté de 46 à 31, soit un tiers de moins.

Le manque d'emplacement pour les gens du voyage n'est pas un secret en Suisse. En quinze ans, le nombre d'aires a diminué d'un tiers et la situation se détériore.

 

Le manque d'emplacements à disposition des gens du voyage suisses est connu. Et la situation se détériore, selon le dernier rapport quinquennal de la Fondation Assurer l’avenir des gens du voyage suisses. La loi n'est de loin pas respectée.

Alors qu'il est nécessaire de créer 25 aires de séjour supplémentaires, le rapport 2015 rendu public mardi constate qu'un seul nouvel emplacement a été créé en cinq ans. Le résultat est très décevant, écrit la fondation.

Le bilan est même négatif s'agissant des aires de transit. Sept ont été fermées en cinq ans, ce qui correspond à une surface totale de 38 places de stationnement pour caravanes. Ainsi la Fondation Assurer l'avenir des gens du voyage suisses juge l'évolution du nombre d'aires de transit encore plus inquiétante.

En quinze ans, le nombre d'aires de transit déclarées par les communes pour les Yéniches et Sinti suisses a chuté de 46 à 31, soit un tiers de moins. Ces emplacements ne couvrent de loin pas le besoin de 80 aires. Pour le mode de vie nomade des Yéniches et Sinti, il s'agit là d'un frein considérable, écrit la fondation. Les cantons et communes ne doivent pas négliger leur devoir, affirme la fondation.

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

yénichesLes gens du voyage suisses disposeront d'une aire dès 2017 dans le canton de NeuchâtelLes gens du voyage suisses disposeront d'une aire dès 2017 dans le canton de Neuchâtel

Top