La Société suisse des employés de commerce réclame une hausse des salaires pour 2015

chargement

Négociations salariales La Société suisse des employés de commerce (SEC) revendique une hausse des salaires de 1 à 2% pour 2015.

  04.09.2014, 12:21
SEC Suisse revendique pour 2015 une hausse des salaires de 1% à 2% selon les branches et les résultats des entreprises. La Société suisse des employés de commerce juge cette exigence en particulier justifiée pour les employés aux revenus moyens.

SEC Suisse revendique pour 2015 une hausse des salaires de 1% à 2% selon les branches et les résultats des entreprises. La Société suisse des employés de commerce juge cette exigence en particulier justifiée pour les employés aux revenus moyens.

Les économistes s'attendent à une croissance de l'économie suisse de 1,8% à 2% en 2014 et les principales branches affichent leur santé, a expliqué SEC Suisse jeudi dans un communiqué. Le secteur des finances a retrouvé le calme et l'accord de libre-échange avec la Chine a stabilisé les perspectives d'exportation. Le moment est opportun pour offrir reconnaissance et incitations au personnel, selon l'organisation.

L'économie helvétique doit en outre surmonter la pénurie de main-d'oeuvre qualifiée, notamment depuis adoption de l'initiative contre l'immigration de masse le 9 février, ajoute-t-elle. Raison pour laquelle elle propose d'augmenter en premier lieu les salaires des personnes aux revenus moyens, sans oublier de supprimer les inégalités salariales entre femmes et hommes.

Dans le détail, SEC Suisse réclame dans le cadre des négociations salariales une hausse de 1,25% à 1,5% pour les employés de banque, vu les bons résultats présentés par ces établissements. Cette exigence ne concerne toutefois pas les cadres supérieurs, pour qui "une augmentation salariale n'est plus défendable vis-à-vis du grand public", précise-t-elle.

Situation favorable

Pour la branche du commerce de détail et de gros ainsi que pour l'administration publique, l'organisation revendique une augmentation salariale entre 1% et 1,5%. Les salaires de la seconde ont stagné ces dernières années et un rattrapage serait notamment nécessaire pour les employés communaux et cantonaux.

L'artisanat, l'industrie des machines, des métaux et des équipements électriques, la formation, ainsi que la Santé et le social devraient verser à leurs employés de 1% à 2% de plus, estime SEC Suisse. Le personnel du transport aérien devrait bénéficier de la même augmentation.

Le secteur des assurances enregistre de bons résultats et devrait poursuivre sa croissance grâce à l'augmentation de la population, rappelle le communiqué. Ses collaborateurs pourraient être payés de 1,5% à 1,75% de plus.

La situation est aussi favorable dans les télécommunications et l'informatique. SEC Suisse propose un relèvement des salaires entre 1,75% et 2% dans ce secteur. De leur côté, les patrons des entreprises de pharma et chimiques, qui ont toujours le vent en poupe, devraient aller jusqu'à 2%.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 13 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 13 juin

PolitiquePesticides: "C’était vraiment David contre Goliath!", réagissent les initiants neuchâteloisPesticides: "C’était vraiment David contre Goliath!", réagissent les initiants neuchâtelois

Votations fédéralesCO2: le oui citadin fait pencher la balance dans le canton de NeuchâtelCO2: le oui citadin fait pencher la balance dans le canton de Neuchâtel

EditoEnvironnement: la Suisse n’est pas (encore) mûreEnvironnement: la Suisse n’est pas (encore) mûre

EnlèvementEnlèvement de Mia: le complotiste Rémy Daillet et sa famille expulsés de MalaisieEnlèvement de Mia: le complotiste Rémy Daillet et sa famille expulsés de Malaisie

Top