09.03.2018, 00:01

La Russie lâche le Cern

Premium
chargement
C’est surtout pour les scientifiques russes que le renoncement de Moscou n’est guère réjouissant.
Par Sandrine Hochstrasser

SCIENCES Moscou a retiré sa candidature il y a quelques mois. Mauvaise nouvelle pour les chercheurs russes.

C’est un revirement important, resté dans l’ombre. La Russie ne veut plus devenir membre associé de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern), à Genève. La ministre de l’Education et de la Science, Olga Vasilieva, l’indique dans une lettre envoyée en novembre dernier – dont nous avons eu copie.

La nouvelle surprend même les chercheurs russes dans les dédales du...

Top