03.08.2015, 08:58

La réforme déchaîne les passions

chargement

L'Union Suisse des paysans (USP) et Economiesuisse ont des conceptions tranchées s'agissant de l'avenir de l'agriculture. Alors que la faîtière des entreprises veut un respect strict des buts fixés par la Constitution, les paysans sont surtout inquiets pour leur revenu.

La pression économique qui pèse sur une grande partie des exploitations est énorme, a souligné le président de l'USP, HansJörg Walter, hier devant les médias à Berne. Les corrections exigées par l'USP au projet de Politique agricole 2014-2017 visent par conséquent avant tout à «améliorer les conditions économiques des paysans».

L'USP réclame, dans le cadre de la procédure de consultation qui a pris fin hier, une augmentation des paiements directs destinés à la sécurité de l'approvisionnement. Ceux-ci représentent 40% des paiements directs dans le projet élaboré par le Conseil fédéral. Ils sont versés en lien avec l'activité de production des paysans.

Pour Economiesuisse, l'agriculture suisse ne peut de toute façon pas assurer l'indépendance alimentaire dans sa structure actuelle. Le degré d'autosuffisance ne dépasse pas les 20% et la souveraineté alimentaire n'est qu'un «mythe». Les paiements pour la sécurité alimentaire servent surtout à garantir le revenu des paysans et mènent à la continuation du «système actuel sous un nouvel habit», déplore la faîtière des entreprises. En revanche, pour l'USP, les réformes vont beaucoup trop loin. Elle s'insurge aussi contre le montant trop élevé dévolu aux contributions à l'adaptation, avec un quart de l'enveloppe totale. La planification à moyen terme est du coup extrêmement difficile.

Projet menacé

Loin de voir ses membres comme des privilégiés, l'USP menace de faire échouer le projet de Politique agricole 2014-2017 au Parlement si «d'importantes corrections» n'y sont pas apportées. Le message du Conseil fédéral sur le sujet devrait être adopté au dernier trimestre 2011. / ats


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

COOPÉRATIONExperts suisses à la police  de BamakoExperts suisses à la police  de Bamako

Plusieurs pays interpellent la Suisse

Selon le Département fédéral de la défense, plusieurs pays ont réagi au scandale de l’entreprise Crypto.

    24.02.2020 00:01
Premium

live
EpidémieCoronavirus: le Tessin craint une contamination, des patients placés en quarantaineCoronavirus: le Tessin craint une contamination, des patients placés en quarantaine

DouceurMétéo: le mercure a frôlé les 20 degrés en Suisse romandeMétéo: le mercure a frôlé les 20 degrés en Suisse romande

AccidentFribourg: une lugeuse grièvement blessée au Lac NoirFribourg: une lugeuse grièvement blessée au Lac Noir

Top