06.10.2020, 00:01
Lecture: 4min

La plateforme numérique Blick.ch débarque en Suisse romande

Premium
chargement
Après 61 ans à rythmer le paysage médiatique alémanique, «Blick» part à la conquête du marché romand des médias sur internet.

MÉDIAS La plateforme numérique du célèbre titre alémanique, qui concurrencera Watson.ch et 20minutes.ch, débarque en Suisse romande à partir de 2021 et prévoit de créer une vingtaine de postes.

Le paysage médiatique romand accueillera, dès 2021, un nouveau venu. La plateforme numérique gratuite Blick.ch sera en effet déclinée en français, a annoncé, hier, l’éditeur Ringier. «Nous prévoyons de créer une vingtaine de postes», indique Michel Jeanneret, futur rédacteur en chef de Blick.ch en Suisse romande (et actuel rédacteur en chef de L’Illustré). «Nous recherchons donc des profils de...

À lire aussi...

NégociationsMédias: le quotidien Le Temps est-il sur le point d'être vendu?Médias: le quotidien Le Temps est-il sur le point d'être vendu?

RestructurationMédias: la SSR va supprimer 250 postes d’ici à 2024Médias: la SSR va supprimer 250 postes d’ici à 2024

AnniversaireMédias: l’Agefi, plus ancien titre économique romand, fête ses 70 ansMédias: l’Agefi, plus ancien titre économique romand, fête ses 70 ans

PresseCoronavirus: les médias ont gagné en importance pendant la pandémieCoronavirus: les médias ont gagné en importance pendant la pandémie

Top