31.01.2018, 00:01

La grève de l’ATS révèle le malaise

Premium
chargement
1/8  

MÉDIAS Les partis ne font pas mystère de leurs griefs à l’égard de la direction de l’Agence télégraphique suisse. La branche reste en retrait.

La plupart des journalistes de l’Agence télégraphique suisse (ATS) peuvent en témoigner: Markus Schwab est un «homme invisible», qui «rase les murs». Mais le directeur général («CEO») est passé de l’ombre à la lumière des projecteurs. Depuis l’annonce des coupes massives dans les effectifs – un quart des 150 postes de la rédaction –, sa personnalité polarise. Et certains...

À lire aussi...

EpidémieCoronavirus: le salon de l'auto sur le qui-viveCoronavirus: le salon de l'auto sur le qui-vive

Revue de presseMécanos de locos, trains vides, tourisme, arnaque à l’auto, que dit-on outre-Sarine?Mécanos de locos, trains vides, tourisme, arnaque à l’auto, que dit-on outre-Sarine?

TélécommunicationPannes chez Swisscom: une commission demande des comptesPannes chez Swisscom: une commission demande des comptes

Chemin de ferNouveau pont en acier pour le viaduc de GümmenenNouveau pont en acier pour le viaduc de Gümmenen

RechercheMédecine: de la «colle à moules» pour réparer les coeurs endommagésMédecine: de la «colle à moules» pour réparer les coeurs endommagés

Top