La fillette et le bébé n'ont pas été retrouvés

chargement

La fillette de onze ans et le nourrisson de six mois portés disparus depuis vendredi soir dans le canton de Nidwald n'ont toujours pas été retrouvés. Ils sont vraisemblablement morts noyés, emportés par un ruisseau en crue près de Grafenort.

  20.07.2009, 19:12

Les recherches ont repris hier matin. Elles s'avèrent difficiles, l'Engelberger Aa charrie des masses d'eau boueuse et la végétation est dense sur ses rives. Un survol en hélicoptère est donc inutile, a expliqué le chef de la police criminelle nidwaldienne Jürg Wobmann.

Une nouvelle descente de la rivière en canot sera effectuée dès que le niveau aura baissé, probablement ce matin. Samedi, les opérations de recherche avaient permis de retrouver un biberon, un jouet et un sac de poussette dans l'Engelberger Aa et dans le lac des Quatre-Cantons, où elle se jette.

Les fortes précipitations qui se sont abattues sur la Suisse entre vendredi et samedi matin sont en cause. Selon la police nidwaldienne, deux fillettes et un bébé dans sa poussette rentraient chez eux vendredi en fin de journée en longeant la rivière Engelberger Aa.

Ils ont emprunté un chemin étroit qui est coupé à un certain endroit par un ruisseau, le Gerlibach. Jürg Wobmann suppose que les enfants ont tenté de traverser alors que le ruisseau était gonflé par les eaux de pluie. «Même un adulte n'aurait pas pu le franchir», a-t-il précisé.

La fille de onze ans et le bébé ont selon toute vraisemblance été emportés par les flots qui se jettent vingt mètres plus bas dans l'Engelberger Aa.

La troisième enfant, la sœur du bébé âgée de quatre ans, ne serait pas tombée dans l'eau. Elle a fait demi-tour et après avoir marché environ 700 mètres, elle a vu de la lumière dans une ferme de Grafenort et est allée frapper à la porte. La police a alors été alertée, vers 20h50.

Ce n'est toutefois que samedi vers 0h40 que la mère de la fillette de onze ans a annoncé la disparition de sa fille et des deux autres enfants, qui étaient en visite chez elle. Jürg Wobmann a confirmé une information du «SonntagsBlick» selon laquelle elle se trouvait à Lucerne avec les enfants et qu'elle les a renvoyés seuls à la maison vers 19 heures.

Les deux fillettes et le bébé ont pris le train jusqu'à Grafenort. Le drame s'est produit sur le chemin de la maison. Ce n'est qu'en rentrant vers minuit que la mère, âgée de 43 ans, a constaté l'absence des enfants et alerté la police. /ats


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ArchéologieUne amphore vieille de 2000 ans retrouvée près de BienneUne amphore vieille de 2000 ans retrouvée près de Bienne

live
En directCoronavirus: 57,89% de la population suisse est entièrement vaccinéeCoronavirus: 57,89% de la population suisse est entièrement vaccinée

enquêteChantage contre Alain Berset: un procureur extraordinaire va être nomméChantage contre Alain Berset: un procureur extraordinaire va être nommé

taxationImposition individuelle: voici les trois modèles présentés par le Conseil fédéralImposition individuelle: voici les trois modèles présentés par le Conseil fédéral

SantéAssurance maladie: la prime moyenne suisse diminuera de 0,2% en 2022, du jamais vu depuis 2008Assurance maladie: la prime moyenne suisse diminuera de 0,2% en 2022, du jamais vu depuis 2008

Top