28.08.2009, 19:31

La course à la succesion de Pascal Couchepin s'accélère

chargement

La course à la succession de Pascal Couchepin s'est accélérée cet après-midi à Berne et quelque peu éclaircie: les  Verts renoncent à présenter un candidat, le PLR opte pour un ticket à deux et le PDC pour un seul nom.

Sans surprise, le groupe PDC-PEV-Verts libéraux a décidé à  l'unanimité de partir à l'attaque du siège libéral-radical. Et par  40 voix contre 1, il a décidé de ne présenter qu'un seul candidat  qui sera choisi le 8 septembre, a-t-il annoncé à l'issue de sa  séance.

Le groupe devra choisir entre deux PDC Fribourgeois, si aucun  nouveau candidat ne s'annonce d'ici le 31 août: le conseiller aux  Etats Urs Schwaller et le conseiller national et vice-président du  parti Dominique de Buman.

Du côté du PLR, c'était le grand oral pour les quatre candidats à la candidature. Dans l'ordre, Christian Lüscher, Martine Brunschwig- Graf, Didier Burkhalter et Pascal Broulis se sont présentés devant le groupe parlementaire.

Après les auditions, celui-ci a décidé de présenter une double candidature aux Chambres fédérales. Dans la foulée, il a entrepris  de choisir qui y figurera.

L'UDC hésite, les Verts renoncent

Au sein du groupe parlementaire UDC, de plus en plus de membres  veulent lancer le Fribourgeois Jean-François Rime dans la course,  faisant ainsi monter le prix de son soutien au candidat du PLR. Le  groupe n'entend toutefois prendre sa décision que le 8 septembre au  plus tôt, a-t-il indiqué au terme de sa rencontre.

Les Verts ont pour leur part définitivement renoncé à présenter  un candidat à la succession de Pascal Couchepin. Le groupe  parlementaire a estimé que le moment n'est pas propice, a indiqué le  président du parti Ueli Leuenberger sur les ondes de la RSR.

«Nous allons donc mettre tout notre poids pour soutenir le  candidat qui est le plus proche de nous», a expliqué le Genevois  sans toutefois vouloir préciser de qui il s'agissait. Les candidats  des autres partis seront entendus par le groupe le 8 septembre.

«Dans le pire des cas on va éviter la personne qui est la moins  écologique et la moins sociale», a encore dit Ueli Leuenberger. Quant au PS, il entend mener une première discussion sur l'élection  au Conseil fédéral du 16 septembre samedi. /ats


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CandidatureLe Conseil fédéral propose Philipp Hildebrand au poste de secrétaire général de l’OCDELe Conseil fédéral propose Philipp Hildebrand au poste de secrétaire général de l’OCDE

CriseFinances fédérales: la Confédération devrait boucler avec un déficit de 20 milliardsFinances fédérales: la Confédération devrait boucler avec un déficit de 20 milliards

PolitiqueGenève: Pierre Maudet perd son département, soumis à un auditGenève: Pierre Maudet perd son département, soumis à un audit

live
En directCoronavirus: la conférence de presse du Conseil fédéral a du retardCoronavirus: la conférence de presse du Conseil fédéral a du retard

TraficCirculation: le col de la Furka désormais fermé pour l’hiverCirculation: le col de la Furka désormais fermé pour l’hiver

Top