27.02.2020, 00:01

L’avenir de la science en jeu

Premium
chargement
L’avenir de la science en jeu
Par Pierre-André Sieber

VOTATION FÉDÉRALE A la tête du Fonds national de la recherche scientifique depuis 2016, Angelika Kalt redoute le clash avec l’Europe en cas de succès de l’initiative de limitation.

Moteur de l’innovation, la recherche en Suisse bénéficie des programmes de l’Union européenne (UE). Directrice du Fonds national de la recherche scientifique (FNS), depuis 2016, Angelika Kalt (59 ans) le sait bien. Elle tient la tour de contrôle d’une institution fondée en 1952, qui profite largement de l’ouverture de la Suisse. Sous la houlette d’un comité de fondation présidé...

À lire aussi...

CRISE SANITAIREDes aides cantonales complémentairesDes aides cantonales complémentaires

CORONAVIRUS«Il faut désamorcer les bombes virales»«Il faut désamorcer les bombes virales»

DÉSINFOXLa chaleur de l’été ne tuera pas le virusLa chaleur de l’été ne tuera pas le virus

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 2 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 2 avril

DrameLucerne: une femme poignardée à mort dans un appartementLucerne: une femme poignardée à mort dans un appartement

Top