L’avarie de la flotte helvétique perdure

chargement

MARINE Selon des rapports, deux nouvelles compagnies suisses vivent des heures troublées.

Par Philippe Boeglin
 27.12.2017, 00:01
Lecture: 4min
Premium
La Confédération est liée contractuellement aux propriétaires suisses de navires marchands. Ici le «Charmey», amarré au port de Casablanca,  au Maroc, en 2016.

Une partie de la flotte suisse de haute mer ne passera pas le cap de la nouvelle année au chaud. La tempête déclenchée il y a quelques mois ne s’est pas calmée: deux nouveaux vaisseaux sont à la peine économiquement, rapportent des analyses de l’Administration fédérale, que nous avons obtenues grâce à la loi sur la transparence. L’épée de...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 27 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 27 septembre

PolitiqueUn rapport très sévère sur la pisciculture d’Estavayer-le-LacUn rapport très sévère sur la pisciculture d’Estavayer-le-Lac

VandalismeIls balançaient des oeufs et des bouteilles depuis des voituresIls balançaient des oeufs et des bouteilles depuis des voitures

IL S’EST PASSÉ QUOI?Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce lundi 27 septembreLes 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce lundi 27 septembre

CommémorationAttentat de Zoug: une tuerie sans précédent frappait la démocratie il y a 20 ansAttentat de Zoug: une tuerie sans précédent frappait la démocratie il y a 20 ans

Top