14.02.2020, 00:01

L’ATS a besoin d’aide

Premium
chargement
Si elle désire accroître ses subventions, Keystone-ATS devra convaincre l’Office fédéral de la communication.
Par par Philippe Boeglin, Berne

MÉDIAS Le conseil d’administration de l’agence de presse suisse songe à solliciter davantage de subventions. Les licenciements de journalistes n’ont pas suffi à assurer sa pérennité.

Les nombreuses suppressions d’emplois n’y ont rien fait. L’agence de presse Keystone-ATS rame toujours financièrement, engoncée dans le marasme du secteur des médias. Son conseil d’administration doit se résoudre à de nouvelles solutions. Il envisage à présent d’adapter la structure, ce qui lui permettrait de solliciter davantage d’argent public.

Selon nos informations, une scission de l’entreprise est en discussion. Une...

À lire aussi...

RefugeWikiLeaks: Genève soutiendra une demande de visa humanitaire pour AssangeWikiLeaks: Genève soutiendra une demande de visa humanitaire pour Assange

EnfantsComment fonctionne l'accueil extrafamilial en Suisse?Comment fonctionne l'accueil extrafamilial en Suisse?

InsoliteReligion: la première église autoroutière de Suisse pourrait voir le jour aux GrisonsReligion: la première église autoroutière de Suisse pourrait voir le jour aux Grisons

AideCoopération: le Conseil fédéral redéfinit la liste de pays prioritairesCoopération: le Conseil fédéral redéfinit la liste de pays prioritaires

EtudeNaturalisation: quelle nationalité demande le plus le passeport suisse?Naturalisation: quelle nationalité demande le plus le passeport suisse?

Top