17.04.2018, 17:29

L'armée suisse teste de minidrones pour équiper les formations de combat et d’exploration

chargement
L'armée souhaite acheter des minidrones. Des essais de vols sont menés jusqu'au 29 avril au-dessus de la place d’armes de l’Hongrin (VD).

Armée Des minidrones pour compléter un déficit parmi les troupes au sol et aux échelons inférieurs de conduite (compagnie, section, groupe, équipe). C'est ce que teste actuellement l'armée jusqu'au 29 avril. Budget total de l'opération: 8 millions de francs.

Le projet de minidrones vise à équiper les formations de combat et d’exploration de l’armée d’un système autonome de reconnaissance aérienne, portatif et facile d’emploi. Selon le DDPS, il s'agit de compléter un déficit en particulier parmi les troupes au sol et aux échelons inférieurs de conduite (compagnie, section, groupe, équipe), pratiquement privés de reconnaissance aérienne.

Les minidrones seraient utilisés dans un environnement de combat tactique. Le budget total s'élève à 8 millions de francs. Le projet devrait être clos en 2021.

L'Orbiter 2b a un poids maximal au départ de 10 kg et une envergure de 3 mètres. La diffusion d'informations fonctionne jusqu'à 100 kilomètres. Le Fly Eye présente un profil semblable. Les deux modèles ont un moteur électrique.

Le Parlement a déjà donné son aval en 2015 à l'achat pour 250 millions de six drones israéliens d’exploration, non armés, du type Hermes 900. Ces engins, accompagnés de composantes au sol et d'un simulateur, doivent remplacer le système en service depuis une vingtaine d'années. D'un point de vue technique, il serait possible de les armer. Mais ce n'est pas prévu.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

sinistresArmée: les accidents ont coûté plus de 15 millions en 2017, en hausse par rapport à 2016Armée: les accidents ont coûté plus de 15 millions en 2017, en hausse par rapport à 2016

Armée suisse: le soldat grièvement blessé au visage devra subir plusieurs opérationsArmée suisse: le soldat grièvement blessé au visage devra subir plusieurs opérations

ContrôleLa gestion du matériel historique de l'armée suisse serait chaotiqueLa gestion du matériel historique de l'armée suisse serait chaotique

drameBrigue (VS): un officier de l'armée suisse et politicien haut-valaisan soupçonné d'avoir tué sa compagneBrigue (VS): un officier de l'armée suisse et politicien haut-valaisan soupçonné d'avoir tué sa compagne

Top