22.02.2018, 00:01

L’affaire tourne à la farce

Premium
chargement
L’affaire CarPostal est loin d’être terminée...

CARPOSTAL Le Ministère public de la Confédération n’ouvrira pas d’enquête. Analyse.

Il n’y a pas un jour sans que l’affaire CarPostal ne connaisse un nouveau rebondissement, au point que cela tourne à la farce. Ainsi, hier, a-t-on appris que le Ministère public de la Confédération (MPC) et le Parquet cantonal bernois ont renoncé à ouvrir une enquête pénale. «Il n’existe pas de soupçon suffisant selon le code pénal», arguent les...

À lire aussi...

AGRICULTURE«Je leur tire mon chapeau»«Je leur tire mon chapeau»

«Je leur tire mon chapeau»

Après une vingtaine d’années d’engagement à l’Union suisse des paysans (USP), dont dix-sept ans comme directeur, le...

  22.02.2020 00:01
Premium

CORONAVIRUSCoup de pouce   aux PME suissesCoup de pouce   aux PME suisses

Coup de pouce aux PME suisses

Les sociétés helvétiques devraient profiter des mesures annoncées par la Chine pour soulager les victimes de...

  22.02.2020 00:01
Premium

SANTÉLa Suisse lutte mal  contre le tabagismeLa Suisse lutte mal  contre le tabagisme

La Suisse lutte mal contre le tabagisme

Exception européenne en matière de contrôle du tabac, la Suisse fait figure de mauvaise élève, avec 27% d’adultes...

  22.02.2020 00:01
Premium

NationalViol: pas encore de durcissement des peinesViol: pas encore de durcissement des peines

AnniversaireConseil fédéral: Simonetta Sommaruga invite certains citoyens suisses à son anniversaireConseil fédéral: Simonetta Sommaruga invite certains citoyens suisses à son anniversaire

Top