22.02.2020, 00:01

«Je leur tire mon chapeau»

Premium
chargement
Officiellement, il est encore en fonction jusqu’à fin mars. Mais le directeur de l’Union suisse des paysans, Jacques Bourgeois, a déjà ramené ses cartons et ses classeurs à la maison, à Avry-sur-Matran (FR).
Par Philippe Castella

AGRICULTURE Après une vingtaine d’années d’engagement à l’Union suisse des paysans (USP), dont dix-sept ans comme directeur, le conseiller national Jacques Bourgeois se retire. Interview.

Officiellement, il est encore en fonction jusqu’à fin mars. Mais le directeur de l’Union suisse des paysans (USP), Jacques Bourgeois, a déjà ramené ses cartons et ses classeurs à la maison, à Avry-sur-Matran (FR). Entre les sollicitations et la session parlementaire de mars à venir, la retraite, il n’en voit pas encore la couleur. Interview d’un homme qui croit en l’avenir d’une agriculture productrice.

Vingt-deux ans à l’Union...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: plus de 46'000 morts dont un bébé de 6 semainesCoronavirus: plus de 46'000 morts dont un bébé de 6 semaines

ApprobationTransport ferroviaire: la Commission de la concurrence donne son feu vert à une participation dans CFF CargoTransport ferroviaire: la Commission de la concurrence donne son feu vert à une participation dans CFF Cargo

PandémieCoronavirus: le Département fédéral des affaires étrangères a déjà rapatrié plus de 2000 SuissesCoronavirus: le Département fédéral des affaires étrangères a déjà rapatrié plus de 2000 Suisses

TRAVAILLe personnel domestique doit être payé malgré toutLe personnel domestique doit être payé malgré tout

AIDESLa facture va prendre l’ascenseurLa facture va prendre l’ascenseur

Top