Intempéries: décrue du lac de Bienne, inondations à Neuchâtel et Yverdon (VD)

chargement

Crues Lentement, mais sûrement le niveau des eaux baisse. Après avoir atteint un niveau record, le lac de Bienne amorce sa décrue. L’Aar voit son débit diminuer. En revanche, les villes d’Yverdon (VD) et Neuchâtel font face aux inondations.

  17.07.2021, 09:21
1/3  

L'amélioration des conditions météorologiques depuis vendredi a permis au lac de Bienne et à l'Aar d'entamer une lente décrue. L'accalmie se fait encore attendre du côté du lac de Neuchâtel, dont le niveau continue de monter.

Les niveaux des eaux devraient toutefois rester élevés dans les jours à venir et ne refluer que lentement, a indiqué l'Office fédéral de l'environnement (OFEV). Les autorités appellent donc les promeneurs à rester éloignés des lacs et des rivières.

La Société Suisse de Sauvetage rappelle également qu'il est dangereux de se baigner dans les eaux après des crues, même si le beau temps est annoncé. Mieux vaut privilégier les piscines.

Lente décrue

Le lac de Bienne a poursuivi samedi sa lente décrue après avoir atteint une hauteur historique. Son niveau se situait en fin d’après-midi à 430,80 mètres, soit 45 centimètres au-dessus du seuil de crue.

 

 

Durant la nuit de vendredi à samedi, le niveau du lac avait atteint les 430,94 mètres, dépassant ainsi les records enregistrés en 2005 et en 2007. Le débit des affluents du lac, en particulier celui de l’Aar au canal de Hagneck, a aussi amorcé une lente baisse.

Le lac ne devrait donc pas atteindre la hauteur un instant redoutée par les autorités de 431 mètres. Depuis samedi 15h00, le canton de Berne peut laisser s’écouler davantage d’eau à la sortie du lac au barrage de Port. Cette mesure prise en concertation avec les cantons et la Confédération permet de créer de la place dans les lacs de Bienne, de Morat (FR) et de Neuchâtel qui sont reliés par un système de canaux.

 

Il faudra encore des semaines pour que les énormes volumes d’eau s’écoulent, car le lac de Bienne évacue les eaux d’un quart de toute la surface de la Suisse, relèvent les autorités. Actuellement, le lac reste au niveau de danger 5, le plus élevé.

Maladière inondée

En revanche, le niveau du lac de Neuchâtel a continué de monter au cours des dernières heures, dépassant samedi à 08h30 de 7 centimètres le niveau de crue. Avec 430,57 mètres, le lac a atteint son niveau le plus élevé jamais enregistré et devrait encore monter. En 2007, il avait atteint 430,27 et en 2015 430,44 centimètres.

Parmi les autres conséquences de la crue, le complexe de la Maladière Centre à Neuchâtel a annoncé samedi la fermeture momentanée de son parking souterrain.

 

L’eau y a été introduite pour lester le bâtiment, qui comprend le centre commercial et le stade de Neuchâtel Xamax, et compenser la poussée du lac (selon le principe de la poussée d’Archimède), rapportent les médias neuchâtelois.

Dans le canton de Fribourg, les précipitations ont entraîné une pollution de plusieurs réseaux de distribution d’eau potable dans la région ouest du district de la Sarine. Des mesures ont déjà été prises. La préfecture rappelle toutefois aux habitants de ne pas utiliser l’eau du robinet sans l’avoir préalablement bouillie.

Inquiétude à Yverdon

La situation reste délicate à Yverdon-les-Bains (VD). Plusieurs zones sont inondées et les problèmes pourraient s’aggraver ces prochaines heures avec la bise. Les principales inquiétudes concernent le secteur des Iris, vers le camping et le tennis-club. Les rives sont immergées, l’eau montant par exemple jusqu’au restaurant de la plage.

Plusieurs caves ont aussi été inondées, mais aucune habitation n’a dû être évacuée. L’électricité n’a été coupée qu’à «certains endroits isolés», relève Christian Weiler, le municipal en charge de la sécurité publique, contacté samedi matin par Keystone-ATS.

Il estime que la situation devrait rester délicate durant «trois à quatre jours». La deuxième ville du canton de Vaud n’avait encore jamais connu une telle crue. «Nous avons dépassé toutes les cotes historiques, et ce n’est peut-être pas fini», remarque M. Weiler.

Si la situation reste aussi délicate autour du lac de Morat, elle est moins critique sur les bords du Léman, même si celui-ci affiche un niveau élevé.

Stabilisation

L’Aar à Berne a aussi amorcé son recul, atteignant les 530 m3/s samedi en fin d’après-midi alors que la veille le débit s’élevait à 562 m3/s, inondant partiellement certains quartiers comme ceux du Marzili et de la Matte.

 

A Thoune, le niveau du lac s’est stabilisé, dépassant de 42 centimètres son niveau de crue. Le niveau du lac de Brienz a reculé de 12 centimètres au cours de la nuit. Les niveaux d’alerte pour les lacs et les cours d’eau de la région ont été revus à la baisse.

La situation n'a que peu changé en ville de Lucerne, a indiqué un porte-parole de la ville à Keystone-ATS. Le lac des Quatre-Cantons est resté stable à 434,94 mètres durant la nuit. Peu avant 18h00, le niveau de l'eau s'élevait à 434,91 mètres.

Vendredi, le lac avait atteint le niveau critique de 434,90 mètres. A cette hauteur, l’eau s’écoule dans la vieille ville. Les ponts piétonniers ont été fermés par précaution. Lucerne n’a toutefois pas subi de grandes inondations.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ENGAGEMENTIntempéries: les pompiers sont au front, mais leur nombre ne cesse de baisserIntempéries: les pompiers sont au front, mais leur nombre ne cesse de baisser

InondationsIntempéries: les villes s’inquiètent devant la montée des eauxIntempéries: les villes s’inquiètent devant la montée des eaux

PrécipitationsIntempéries: Lucerne inondée, record pour le lac de Bienne et danger maximal à BerneIntempéries: Lucerne inondée, record pour le lac de Bienne et danger maximal à Berne

PrécipitationsIntempéries: sortis de leur lit, les lacs suisses menacent d’inonder les villesIntempéries: sortis de leur lit, les lacs suisses menacent d’inonder les villes

Sur le terrainIntempéries: Parmelin et Sommaruga rendent visite aux secouristesIntempéries: Parmelin et Sommaruga rendent visite aux secouristes

Top