07.12.2016, 21:07

Immigration de masse: l'UDC renonce au référendum contre l'application de son initiative

chargement
Albert Rösti a fait cette déclaration au Tagesschau de la télévision alémanique SRF.

Politique Bien que le parti n'est pas satisfait de la solution discutée au Parlement, l'UDC renonce à lancer un référendum contre l'application de son initiative contre l'immigration de masse.

L'UDC ne veut pas lancer de référendum contre la voie qui sera choisie pour appliquer son initiative contre l'immigration de masse. C'est ce qu'a indiqué mercredi son président Albert Rösti au Tagesschau de la télévision alémanique SRF.

"Nous avons clairement décidé hier (mardi, ndlr) lors de la séance de la direction du parti de ne pas lancer de référendum", précise Albert Rösti au journal télévisé alémanique. Selon l'UDC, un référendum serait inefficace, même si le parti est tout sauf satisfait du travail actuellement mené par le Parlement.

"Nous inviterions le peuple aux urnes sans que cela apporte quoi que ce soit", poursuit le conseiller national. Son parti ne croit pas que "ce parlement, qui était disposé à cette entrave à la Constitution, adopterait ensuite une loi plus sévère".

Grand dam de l'UDC

Le peuple verra de toute façon que l'immigration continuera d'augmenter avec cette application de l'initiative. Si cela se vérifiait, l'UDC lancerait alors une initiative pour dénoncer l'accord sur la libre circulation des personnes. Mais le parti communiquera sur cette possibilité "en temps voulu", relève Albert Rösti.

Les Chambres fédérales débattent actuellement pour savoir comment mettre en oeuvre l'initiative du parti agrarien, acceptée le 14 février 2014 par le peuple. Le Parlement veut limiter l'immigration en privilégiant le recours aux demandeurs d'emploi en Suisse.

Mercredi, le Conseil des Etats a opéré diverses retouches à la copie du National. Au grand dam de l'UDC, la majorité s'est efforcée que la loi soit encore moins susceptible de violer l'accord sur la libre circulation des personnes. Si les mesures concernant les embauches ne sont pas assez efficaces, le Conseil fédéral devra en proposer d'autres au Parlement.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

voteImmigration de masse: le Conseil national demande aux patrons de convoquer d'abord des chômeurs suissesImmigration de masse: le Conseil national demande aux patrons de convoquer d'abord des chômeurs suisses

Priorité aux chômeurs suisses

Pour appliquer l'initiative UDC sur l'immigration de masse du 9 février 2014, le Conseil national a quelque peu adouci...

  05.12.2016 20:07

Mise en oeuvreImmigration de masse: le Conseil des Etats opte pour le modèle de mise en oeuvre "light" du PLR Philipp MüllerImmigration de masse: le Conseil des Etats opte pour le modèle de mise en oeuvre "light" du PLR Philipp Müller

Top