Imam controversé relevé de ses fonctions

chargement

DÉRAPAGE La mosquée Dar Assalam de Kriens s’est séparée d’un prédicateur soupçonné d’avoir prôné la violence contre les femmes.

 17.10.2019, 00:01
Lecture: 5min
Premium
La mosquée Dar Assalam de Kriens joue la carte de la transparence dans l’affaire de l’imam soupçonné d’avoir prôné la violence contre les femmes.

L’Association cantonale des musulmans lucernois se distancie fermement d’un imam ayant, selon des soupçons, prôné la violence contre les femmes dans une mosquée de Kriens. Sous le coup d’une enquête, l’homme a été suspendu. La faîtière cantonale recommande aux sept mosquées lucernoises d’enregistrer les prêches du vendredi et de poser de nouvelles exigences pour l’engagement d’imams.

«C’est comme si nous...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 12 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du 12 mai

TéléphonieLe moratoire sur la 5G demandée par Neuchâtel est mal partiLe moratoire sur la 5G demandée par Neuchâtel est mal parti

Rappel de produitsDes figues sèches présentent un risque pour la santéDes figues sèches présentent un risque pour la santé

AssouplissementsCoronavirus: restaurants, centres thermaux, foot amateur, télétravail… ce qui pourrait changer dès le 31 maiCoronavirus: restaurants, centres thermaux, foot amateur, télétravail… ce qui pourrait changer dès le 31 mai

AidesCoronavirus et chômage partiel: les RHT prolongées de 6 mois supplémentairesCoronavirus et chômage partiel: les RHT prolongées de 6 mois supplémentaires

Top