26.04.2018, 00:01

«Il y a bien eu un ‘reset’» avec l’Europe

Premium
chargement
Cela fait six mois que le Tessinois Ignazio Cassis est à la tête des Affaires étrangères.
Par par Philippe Boeglin et bernard Wuthrich (Le Temps), Berne

DIPLOMATIE En charge des Affaires étrangères, le conseiller fédéral Ignazio Cassis estime que la politique européenne de la Suisse est repartie du bon pied.

Ignazio Cassis, avant votre élection au Conseil fédéral, vous avez annoncé un grand «reset» sur la question de l’accord institutionnel. Mais les grandes lignes de votre prédécesseur demeurent les mêmes. Y a-t-il vraiment eu remise à plat?

Cette expression, dont j’assume la paternité, a été interprétée de manières très diverses. Chacun y a vu ce qu’il voulait y voir. «Reset» veut dire rétablir, faire redémarrer la machine avec le logiciel qui y est installé. Il ne faut pas confondre avec...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 28 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 28 mai

EpilogueSki alpin: litige réglé entre les organisateurs et Swiss-Ski pour les courses du LauberhornSki alpin: litige réglé entre les organisateurs et Swiss-Ski pour les courses du Lauberhorn

DrameFribourg: une femme de 66 ans retrouvée sans vie dans le lac de la GruyèreFribourg: une femme de 66 ans retrouvée sans vie dans le lac de la Gruyère

Transport aérienTransport aérien: dix-huit postes biffés chez Air-Glaciers d’ici la fin du moisTransport aérien: dix-huit postes biffés chez Air-Glaciers d’ici la fin du mois

PandémieCoronavirus: l’application SwissCovid testée par le grand publicCoronavirus: l’application SwissCovid testée par le grand public

Top