Il y a 30 ans, l’armée passait par les urnes

chargement

DÉFENSE En 1989, la Suisse votait sur la suppression de son armée. Le niveau élevé de soutiens à l’idée a déclenché de profondes réformes.

 27.11.2019, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Le 26 novembre 1989, 35,6% des votants se prononcèrent pour l’initiative visant à supprimer l’armée suisse, soit  plus d’un million de personnes.

Trois semaines après la chute du mur de Berlin, les citoyennes et citoyens suisses se sont rendus aux urnes pour voter sur une proposition pour le moins radicale: la suppression de l’armée suisse. A l’origine de l’initiative, le Groupe pour une Suisse sans armée (GSSA), fondé en 1982. A la surprise générale, 35,6% des votants se prononcèrent, ce...

À lire aussi...

Vie professionnelleFlexibilité des horaires, travail à distance: quel job fait rêver les Suisses?Flexibilité des horaires, travail à distance: quel job fait rêver les Suisses?

énergiesLe Tribunal Fédéral ouvre la voie au parc éolien de Sainte-CroixLe Tribunal Fédéral ouvre la voie au parc éolien de Sainte-Croix

PandémieCoronavirus: les restaurants n'ouvriront pas avant le 26 mai selon le Conseil fédéralCoronavirus: les restaurants n'ouvriront pas avant le 26 mai selon le Conseil fédéral

PandémieCoronavirus: l’Egypte rejoint la liste des pays à risque, Rome la quitteCoronavirus: l’Egypte rejoint la liste des pays à risque, Rome la quitte

live
En directCoronavirus: la Suisse compte 2686 nouveaux cas pour 29'859 tests, 8 morts et 127 hospitalisationsCoronavirus: la Suisse compte 2686 nouveaux cas pour 29'859 tests, 8 morts et 127 hospitalisations

Top