17.11.2018, 00:01

Il fournissait des éleveurs depuis quinze ans

Premium
chargement
Le vétérinaire mis en cause certifie n’avoir livré des médicaments à des éleveurs que dans les cantons de Vaud et Fribourg.
Par Pierre-André Sieber

ENQUÊTE Le vétérinaire français pincé par les douanes suisses minimise son affaire. Il doit restituer quatre ans de TVA.

Le vétérinaire français M.* (nom connu de la rédaction), actuellement dans le collimateur de l’Administration fédérale des douanes (AFD), aurait-il tenté d’imposer en Suisse un nouveau modèle d’affaires peu habituel dans la branche? Et surtout en infraction à la législation helvétique? Pour rappel (lire nos éditions des 10 et 14 novembre), ce praticien s’est fait contrôler par les douanes...

À lire aussi...

live
directCoronavirus: 181 nouvelles infections en Suisse en 24 heuresCoronavirus: 181 nouvelles infections en Suisse en 24 heures

environnementLes Verts présentent leur plan pour une Suisse proclimatiqueLes Verts présentent leur plan pour une Suisse proclimatique

VigilanceRentrée scolaire: chaque année, 7 enfants meurent dans un accident de la circulation en SuisseRentrée scolaire: chaque année, 7 enfants meurent dans un accident de la circulation en Suisse

affaire MaudetPierre Maudet accepte son exclusion du PLRPierre Maudet accepte son exclusion du PLR

CinémaFestival du film de Locarno 2020: une édition hybride dans les starting-blocksFestival du film de Locarno 2020: une édition hybride dans les starting-blocks

Top