03.08.2015, 08:58

Il dénonce une campagne diffamatoire

chargement

Le Conseil central islamique suisse (CCIS) réfute les assertions des renseignements helvétiques selon lesquelles il serait financé par des «organisations salafistes» étrangères. Le CCIS dénonce une campagne de diffamation et se réserve la possibilité d'engager des poursuites. La publication de ce rapport peut constituer une violation du secret de fonction, a estimé le CCIS. / ats


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

COOPÉRATIONExperts suisses à la police  de BamakoExperts suisses à la police  de Bamako

Plusieurs pays interpellent la Suisse

Selon le Département fédéral de la défense, plusieurs pays ont réagi au scandale de l’entreprise Crypto.

    24.02.2020 00:01
Premium

live
EpidémieCoronavirus: le Tessin craint une contamination, des patients placés en quarantaineCoronavirus: le Tessin craint une contamination, des patients placés en quarantaine

DouceurMétéo: le mercure a frôlé les 20 degrés en Suisse romandeMétéo: le mercure a frôlé les 20 degrés en Suisse romande

AccidentFribourg: une lugeuse grièvement blessée au Lac NoirFribourg: une lugeuse grièvement blessée au Lac Noir

Top