Gerhard Pfister retourne sa veste

chargement

FORMATION Le président du PDC fait le grand écart. Après avoir plaidé pour l’augmentation du budget, il se ravise et soutient la ligne restrictive du Conseil fédéral. Le tout en quelques jours.

  11.06.2016, 01:25
Premium
Gerhard Pfister retourne sa veste

Berne

Philippe Boeglin

Cela faisait partie des objectifs de Gerhard Pfister au moment d’accéder à la présidence: casser l’image «Wischiwaschi» attribuée parfois au PDC, c’est-à-dire celle d’un parti manquant de clarté dans ses positions. Force est de constater que, moins de deux mois après son élection, l’attitude du Zougois interpelle.

Avant-hier au Conseil national, la majorité de son groupe a refusé...

À lire aussi...

pandémieCoronavirus: en Suisse, la situation s’améliore toujours, mais «le variant Delta inquiète» les expertsCoronavirus: en Suisse, la situation s’améliore toujours, mais «le variant Delta inquiète» les experts

PandémieCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographiesCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographies

live
En directCoronavirus: 130 nouveaux cas en 24 heures, un décès et 13 malades hospitalisésCoronavirus: 130 nouveaux cas en 24 heures, un décès et 13 malades hospitalisés

vaccins anti-CovidCoronavirus: en Suisse, les jeunes peuvent se faire vacciner à partir de 12 ansCoronavirus: en Suisse, les jeunes peuvent se faire vacciner à partir de 12 ans

Facture saléeIntempéries: la grêle a fait près de 100 millions de dégâtsIntempéries: la grêle a fait près de 100 millions de dégâts

Top