01.12.2016, 10:20

Genève: un gendarme abaisse le taux d'alcoolémie de son collègue de 1,57 à 0,62‰

chargement
Le gendarme a revu à la baisse le chiffre affiché par l’éthylotest.

Alcoolémie L'an dernier à Genève, suite à un accident, un gendarme et son stagiaire ont abaissé le taux d'alcoolémie du conducteur qui se trouvait être leur collègue. Quelques jours plus tard, un second constat du même type a été manipulé. Les trois gendarmes ont comparu devant le Ministère public.

Le 18 novembre passé, 3 agents de la police genevoise ont comparu devant le Ministère public, révèle jeudi la Tribune de Genève. Selon les informations du journal, ces hommes sont soupçonnés d'entrave à l'action pénale et de faux dans l'exercice de fonction publique.

L'année passée, un gendarme a dû faire un constat après qu'une voiture aie percuté des véhicules en stationnement. L'automobiliste, ivre, se trouve être un collègue hors exercice de ses fonctions. Alors que le test d'alcoolémie affiche un taux de 1,57 pour mille, le stagiaire de l'agent inscrit 0,62 sur le constat.  Il faut savoir qu'en dessous de 0,8, l'infraction du conducteur n'est pas inscrite dans son casier judiciaire.

Six jours plus tard, le même stagiaire accompagné d'un autre gendarme contrôle un automobiliste qui venait de fêter son anniversaire et s'est montré courtois. Le 1,21 pour mille constaté par l'éthylomètre se transforme en 0,67 sur le constat.

Si les deux agents rejettent l'erreur sur le stagiaire, ce dernier affirme avoir reçu des instructions de ses supérieurs.

L'enquête en cours permettra d'éclaircir si ces cas sont isolés ou si des passe-droits existent entre collègues.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Circulation routièreLimite d'alcoolémie moins sévère pour les pompiers de miliceLimite d'alcoolémie moins sévère pour les pompiers de milice

ChasseGrisons: pas de limite d'alcoolémie pour les chasseursGrisons: pas de limite d'alcoolémie pour les chasseurs

Circulation routièreCirculation routière: dès le mois d'octobre, un outil plus précis mesurera votre alcoolémieCirculation routière: dès le mois d'octobre, un outil plus précis mesurera votre alcoolémie

sondagePrès d'un Suisse sur cinq reconnaît avoir déjà conduit avec une alcoolémie supérieure à 0,5‰Près d'un Suisse sur cinq reconnaît avoir déjà conduit avec une alcoolémie supérieure à 0,5‰

Top