27.04.2018, 14:34

Genève: Erwin Sperisen condamné à quinze ans de prison pour complicité d'assassinat

chargement
1/2  

justice L'ancien chef de la police guatémaltèque a été condamné vendredi à Genève à 15 ans de prison pour complicité d'assassinat.

L'ex-chef de la police du Guatemala Erwin Sperisen a été condamné vendredi en appel à quinze ans de prison. La justice genevoise l'a reconnu coupable de complicité dans l'assassinat de sept détenus en 2006.

Selon les juges de la Chambre pénale d'appel et de révision, sa faute est d'une très grande gravité. Il a couvert l'opération criminelle du commando dans le pénitencier de Pavon de toute son autorité et ne s'est pas contenté de le laisser agir.

La Chambre pénale d'appel et de révision relève qu'il reste toutefois des zones d'ombre, notamment sur l'implication d'Erwin Sperisen dans l'élaboration du plan criminel. Les juges n'ont ainsi pas retenu la coactivité, même si le cas se trouve à la limite.

Erwin Sperisen n'a pas été arrêté à l'issue de l'audience. En effet, les mesures de substitution ont été maintenues, lui évitant ainsi de retourner en détention.

Le double national helvético-guatémaltèque était jugé pour la troisième fois. Il avait été condamné à deux reprises à la prison à vie, une fois en première instance et une fois en appel. Le Tribunal fédéral avait cassé le dernier jugement.

Erwin Sperisen avait été arrêté en août 2012 à Genève où il s'était réfugié avec sa famille en 2007. Il a passé cinq ans en détention préventive avant d'être remis en liberté l'automne dernier tout en étant assigné à résidence. Ses avocats qui plaidaient l'acquittement ont multiplié les recours dans cette longue procédure judiciaire.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

justiceErwin Sperisen sort de prison après 5 ans de détention préventiveErwin Sperisen sort de prison après 5 ans de détention préventive

Tribunal fédéralNouveau revers pour la défense d'Erwin SperisenNouveau revers pour la défense d'Erwin Sperisen

Top