31.10.2018, 00:01

Fusils d’assaut au marché noir

Premium
chargement
Selon l’institut australien Ares, des fusils d’assaut suisses SG 552-2 se vendraient au marché noir dans la capitale du Yémen.
Par Pierre-André Sieber

ARMES L’institut australien Ares assure que des fusils suisses, des SG 552-2, se vendent à Sanaa, au Yémen.

Avions Pilatus (voir ci-contre), grenades, fusils ou munitions exportées dans des zones de conflit: les armes made in Switzerland se retrouvent dans le collimateur. Spécialiste de cette problématique, l’institut australien Ares (Armament Research Services) révèle que des fusils de fabrication suisse SG 552-2 (Sturmgewehr, fusil d’assaut) se vendraient au marché noir à Sanaa, capitale du Yémen.

Proviennent-ils d’un lot...

À lire aussi...

SécurisationMitholz: l'évacuation des habitants pourrait durer dix ansMitholz: l'évacuation des habitants pourrait durer dix ans

live
EpidémieCoronavirus: un premier cas de contamination au Tessin, les frontières italiennes restent ouvertesCoronavirus: un premier cas de contamination au Tessin, les frontières italiennes restent ouvertes

Revue de presseGreta, maire de Berne, vélo à Zurich et énergie à Soleure, que dit-on outre-Sarine?Greta, maire de Berne, vélo à Zurich et énergie à Soleure, que dit-on outre-Sarine?

PréventionCoronavirus: l’économie tessinoise qui dépend des travailleurs italiens reste vigilanteCoronavirus: l’économie tessinoise qui dépend des travailleurs italiens reste vigilante

AppauvrissementVotation du 17 mai: les PME s’opposent à l’initiative de l’UDC contre la libre-circulationVotation du 17 mai: les PME s’opposent à l’initiative de l’UDC contre la libre-circulation

Top