25.04.2018, 10:50

Fin de la protection des jeunes travailleurs contre les activités dangereuses

chargement
Jusqu'ici, les jeunes devaient attendre leurs 18 ans avant de pouvoir exécuter les travaux dangereux dans la profession qu'ils avaient apprise. Ce ne sera plus le cas dès le 1er juillet.

Sécurité au travail Les jeunes ne devront plus attendre d’avoir 18 ans pour exécuter des travaux dangereux dans le métier qu’ils ont appris. Le Conseil fédéral a révisé mercredi une ordonnance en ce sens.

Les jeunes ayant achevé leur apprentissage avant d'avoir 18 ans ne seront dès le 1er juillet plus dispensés d'effectuer les travaux dangereux dans leur métier jusqu'à leur majorité. Le Conseil fédéral a révisé mercredi l'ordonnance sur la protection des jeunes travailleurs.

Les jeunes qui terminent leur scolarité obligatoire plus tôt sont toujours plus nombreux, ce qui fait augmenter le nombre de ceux qui achèvent leur formation en étant encore mineurs. Jusqu'ici, les jeunes doivent attendre d'avoir 18 ans avant de pouvoir exécuter les travaux dangereux dans la profession qu'ils ont apprise.

Avec la révision, les titulaires d'un certificat fédéral de capacité (CFC) ou d’une attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) pourront exercer pleinement, indépendamment de leur âge, le métier qu’ils ont acquis, justifie le gouvernement.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

TravailL'âge minimum pour les travaux dangereux devrait baisserL'âge minimum pour les travaux dangereux devrait baisser

Top