26.02.2018, 14:22

Extension du Festival du film français de Bienne à Berne

chargement
L'an dernier, le festival avait déjà essaimé à à Berne.

Le Festival du film français d'Helvétie poursuit son extension à Berne.

Le Festival du film français d'Helvétie (FFFH) de Bienne va poursuivre son extension en ville de Berne pour sa 14e édition afin de promouvoir le cinéma français d'aujourd'hui en terre germanophone. Mais la manifestation n'entend en aucune façon quitter la cité bilingue.

L'objectif de cette seconde édition dans la capitale est d'atteindre les 2300 festivaliers, soit une hausse de 35% par rapport à 2017. Les organisateurs espèrent davantage mobiliser les cinéphiles germanophones. Lors de l'édition 2017, 70% du public parlait français.

ADN biennois

"Nous voulons faire des efforts pour que le public germanophone vienne plus nombreux à Berne", a expliqué lundi le directeur du FFFH Christian Kellenberger. Seize films francophones tous issus de la sélection biennoise et majoritairement sous-titrés seront projetés à Berne. Comme en 2017, des réalisateurs français participeront à des podiums de discussions.

"Mais l'ADN du FFFH est biennois", a répété Christian Kellenberger lors d'une table ronde avec les médias. "Berne peut représenter une force pour le FFFH et non pas une faiblesse", a-t-il souligné. Cette expérience, prévue sur trois ans, bénéficie du soutien financier des autorités municipales et cantonales bernoises.

Le FFFH proprement dit se déroulera du 12 au 16 septembre à Bienne. La programmation sera dévoilée ultérieurement. Plus de 16'500 cinéphiles ont assisté aux projections à Bienne et à Berne l'année dernière.
 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

TRANSPORTSLes CFF et le BLS ont perçu trop d’indemnitésLes CFF et le BLS ont perçu trop d’indemnités

CLIMATL’hiver le plus doux  en Suisse depuis 1864L’hiver le plus doux  en Suisse depuis 1864

JackpotEuro Millions: un joueur remporte près de 71,5 millions de francsEuro Millions: un joueur remporte près de 71,5 millions de francs

live
EpidémieCoronavirus: des manifestations qui passent à la trappe, premier cas décelé en ValaisCoronavirus: des manifestations qui passent à la trappe, premier cas décelé en Valais

opinion"En faire trop ou trop peu", l'éditorial de Stéphane Devaux"En faire trop ou trop peu", l'éditorial de Stéphane Devaux

"En faire trop ou trop peu"

Il vaut sans doute mieux en faire un peu trop que pas assez pour empêcher un virus de se propager, note Stéphane Devaux...

  28.02.2020 19:45
Premium

Top