Ex-otages des talibans: la Suisse avait offert de verser 1,25 million de dollars

chargement

Diplomatie Lorsque Daniela Widmer et son compagnon avaient été enlevés, la Suisse avait proposé aux talibans la somme de 1,25 million de dollars. Les kidnappeurs réclamant 50 millions, les deux Suisses ont pris la fuite, comprenant que les négociations n’aboutiraient jamais.

 19.09.2021, 19:32
Le couple de policiers suisses avait été enlevé en juillet 2011 lors d'un voyage privé dans le nord-est de la province pakistanaise du Baloutchistan.

Lors d’une prise d’otages au Pakistan, la Suisse a offert de payer une rançon de 1,25 million de dollars aux talibans, a révélé l’ancienne otage suisse Daniela Widmer dans une interview à la NZZ am Sonntag. Comme elle et son compagnon d’alors avaient pu échapper à leurs bourreaux, la somme n’a jamais été versée.



Dans son cas et celui de son ancien compagnon, la dernière offre de la Suisse – une semaine avant leur fuite – était de 1,25 million de dollars; mais les talibans voulaient 50 millions. «Nous avons alors compris que les négociations n’aboutiraient jamais et qu’ils ne nous restaient plus qu’à fuir».

Le couple de policiers suisses avait été enlevé en juillet 2011 lors d’un voyage privé dans le nord-est de la province pakistanaise du Baloutchistan. Selon la version officielle, les deux avaient réussi à s’évader après huit mois de détention en profitant d’un moment où ils n’étaient pas surveillés et rejoindre un poste de contrôle de l’armée pakistanaise.

Deux oeufs et de l’eau croupie

Selon le Département fédéral des affaires étrangères, aucune rançon n’a été payée. Mais la Confédération a dû supporter d’importants coûts: pendant les 259 jours qu’a duré la prise d’otages, plusieurs fonctionnaires s’occupaient à plein temps du cas.

A leur retour, les ex-otages avaient été vivement critiqués pour s’être mis en danger eux-mêmes malgré les avertissements des risques encourus. Daniela Widmer s’était défendue en disant qu’ils s’étaient bien préparés. «Si nous avions su pour les enlèvements, nous n’aurions pas passé par là». Et d’ajouter: en fin de compte, les vrais coupables sont les preneurs d’otages.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

conflit en Afghanistan400 personnes manifestent contre les talibans à Berne400 personnes manifestent contre les talibans à Berne

InternationalLe DFAE confirme l'enlèvement d'un Suisse au NigériaLe DFAE confirme l'enlèvement d'un Suisse au Nigéria

NigériaNigeria: enlèvement d'une partie de l'équipage d'un navire suisseNigeria: enlèvement d'une partie de l'équipage d'un navire suisse

Moyen-OrientAfghanistan: les talibans prennent la dernière grande ville du nordAfghanistan: les talibans prennent la dernière grande ville du nord

NégociationsAfghanistan: Kaboul accuse les talibans de vouloir retarder les pourparlersAfghanistan: Kaboul accuse les talibans de vouloir retarder les pourparlers

Top