Et le gagnant de la «Pierre du diable» est… l’air des Alpes en spray, primé pour son absurdité

chargement

prix peu enviable Epinglée pour son air des Alpes conditionné en spray puis exporté en Asie, la société zurichoise Swiss Air Deluxe a décroché mercredi la «Pierre du diable» décernée par l’Initiative des Alpes. A l’opposé, le prix «Cristal de roche» encourage les Repair Cafés.

 02.10.2019, 11:09
Markus Klinkmüller (à droite), PDG de Swiss Air Deluxe, s'est vu décerner la "Pierre du diable" pour le bilan carbone désastreux de son air des Alpes en spray.

L’air des Alpes en spray de la société zurichoise Swiss Air Deluxe a reçu mercredi la peu enviable «Pierre du diable» attribuée par l’Initiative des Alpes, qui distingue les transports les plus absurdes. Le prix d’encouragement «Cristal de roche» va aux Repair Cafés.

 

 

Parmi les trois produits de consommation proposés, l’Initiative des Alpes a jugé que la mise en bouteilles et l’exportation d’air alpin était le plus absurde, a communiqué l’Association pour la protection des régions alpines contre le trafic de transit. «Ces bouteilles sont exportées jusqu’en Asie, un parcours de 20’000 kilomètres qui engendre des émissions de gaz à effet de serre pour un produit dont l’utilité est douteuse.»

«Vendre de l’air des Alpes comme un bien de consommation est, déjà en soi, une idée qui a choqué nos membres. Transporter ces bouteilles en aluminium ne contenant finalement que du vent provoque des émissions de CO2 totalement inutiles», a déclaré Jon Pult, président de l’Initiative des Alpes, mercredi matin à Zurich.

 

A lire aussi : Transport absurde: Migros, Aldi et de l’air en spray se disputent un prix peu reluisant

 

Eau norvégienne et jambon nominés

Swiss Air Deluxe, qui commercialise aussi de l’air alpin «enrichi de la délicieuse odeur de vraies vierges suisses vivant dans les montagnes», a devancé l’eau Voss importée de Norvège et vendue par la Migros et le jambon Gusto Italiano d’Aldi. Avant que ce dernier ne finisse sur nos étals, des porcs sont abattus aux Pays-Bas, leur viande est ensuite transportée en camions frigorifiques jusqu’en Italie pour y être transformée, avant d’être emballée en Autriche et expédiée en Suisse.

Les trois candidats qui étaient en lice pour la «Pierre du diable». Initiative des Alpes

 

Réparer plutôt que jeter

Les Repair Cafés, quant à eux, l’ont emporté face à la pisciculture uranaise Basis 57, qui valorise l’eau naturellement chaude de la montagne, et la production de malt régional du Cercle des agriculteurs de Genève. Il s’agit d’un service de réparation proposé gratuitement en Suisse par les trois organisations de défense des consommateurs: la FRC (Suisse romande), l’ACSI (Tessin) et le SKS (Suisse alémanique).

Il existe actuellement 132 Repair Cafés en Suisse. Repair Café

 

«Réparer plutôt que jeter et racheter, voilà une excellente manière de faire durer nos biens et de réduire notre impact sur l’environnement tout en limitant les transports et les déchets», a déclaré Regula Rytz, présidente des Verts suisses et membre du comité de l’Initiative des Alpes.

Plus de 7200 personnes ont pris part au vote en ligne du 19 août au 15 septembre.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

tendanceDéveloppement durable: les magasins de seconde main, les Repair Cafés ou les sites d'échange ont la coteDéveloppement durable: les magasins de seconde main, les Repair Cafés ou les sites d'échange ont la cote

POLLUTIONNeuchâtel: un calculateur en ligne pour comparer l’impact des transports sur l’environnementNeuchâtel: un calculateur en ligne pour comparer l’impact des transports sur l’environnement

Top