28.02.2020, 19:45

"En faire trop ou trop peu", l'éditorial de Stéphane Devaux

Premium
chargement
"En faire trop ou trop peu", l'éditorial de Stéphane Devaux

opinion Il vaut sans doute mieux en faire un peu trop que pas assez pour empêcher un virus de se propager, note Stéphane Devaux dans son éditorial.

C’est un drôle de vent qui souffle au-dessus de nos têtes. Tantôt chaud, tantôt glacial, tantôt tourbillonnant. Ce vendredi matin, c’est une rafale qui a tout emporté sur son passage. Envolés, le carnaval de Bâle, le Salon de l’auto, Baselworld, les Brandons de Payerne, le Marathon de l’Engadine. Et avec eux, la plupart des compétitions sportives, à Sion comme à Neuchâtel...

En cause, un coronavirus devenu mondialement connu en trois mois, à...

À lire aussi...

SantéFace aux inquiétudes du coronavirus, le Conseil d’Etat neuchâtelois se veut rassurantFace aux inquiétudes du coronavirus, le Conseil d’Etat neuchâtelois se veut rassurant

SantéCoronavirus à Neuchâtel: il est primordial d’obtenir les résultats des tests plus rapidementCoronavirus à Neuchâtel: il est primordial d’obtenir les résultats des tests plus rapidement

SantéCoronavirus: des conséquences économiques potentiellement graves pour Xamax et le HCCCoronavirus: des conséquences économiques potentiellement graves pour Xamax et le HCC

inéditCoronavirus en Suisse: des dizaines de manifestations passent à la trappeCoronavirus en Suisse: des dizaines de manifestations passent à la trappe

SantéCoronavirus: le HCC à  huis clos, Xamax reporté, la Marche du 1er mars maintenueCoronavirus: le HCC à  huis clos, Xamax reporté, la Marche du 1er mars maintenue

Top