28.10.2016, 17:08

En cas d'afflux massif, la place d'armes de Thoune pourrait accueillir 1200 migrants

chargement
Les infrastructures de la caserne de Thoune sont capables d'accueillir jusqu'à 1200 réfugiés (archives).

immigration La Suisse est prête à faire face à un afflux massif de migrants. La place d'armes de Thoune pourrait être réquisitionnée et accueillir rapidement jusqu'à 1200 réfugiés. Celle de Bure, dans le Jura, dispose d'une capacité de 250 personnes.

En cas d'afflux massif de Réfugiés, le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) prévoit de loger jusqu'à 1200 personnes dans les halles de char de la Place d'armes de Thoune (BE). Il ouvrira en outre un centre fédéral pour les requérants d'asile dans le camp militaire de Boltigen (BE).

Quatre halles de char pourront être ouvertes rapidement en cas d'urgence. Le SEM aura la possibilité de bénéficier de ces installations pendant trois ans au maximum. Le nombre de places d'hébergement mises à disposition sera déduit du contingent du canton de Berne lors de la répartition des requérants d'asile.

Le SEM a ouvert à cet effet une procédure de consultation de la Ville de Thoune et du canton de Berne. Une convention commune devrait ensuite régler les aspects "liés à la sécurité et à l'encadrement", écrit le SEM dans un communiqué publié vendredi.

Les installations de la Place d'armes de Thoune sont appropriées pour l'hébergement de requérants d'asile, estime le SEM. Elles ont déjà été utilisées temporairement comme centre fédéral pour les requérants d'asile de décembre 2015 à fin mai 2016.

Bure proposé

Pour rappel, la Confédération, les cantons, les villes et les communes ont adopté en avril un plan d'urgence pour le domaine de l'asile. La Confédération doit pouvoir augmenter ses capacités d'hébergement jusqu'à 9000 places.

Début octobre, le SEM avait annoncé être à la recherche de cinq à dix halles militaires. En réponse à une interpellation et tout en précisant être "peu favorable à la solution proposée", le Gouvernement jurassien a précisé la semaine dernière que la halle polyvalente de la Place d'armes de Bure est l'un des sites désignés pour proposer des places supplémentaires en cas d'urgence. Elle pourrait héberger jusqu'à 250 personnes.

Si les chiffres concernant les demandes d'asile baissent par rapport à l'an dernier, l'évolution de la situation dans les régions en conflit et le long des routes migratoires reste difficile à estimer, écrivait le SEM mi-octobre.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Drame de la migrationPlus de 5200 migrants décédés depuis le début 2016 dans le mondePlus de 5200 migrants décédés depuis le début 2016 dans le monde

Drame3800 migrants sont morts en Méditerranée en 2016, le bilan le plus lourd jamais enregistré selon l'ONU3800 migrants sont morts en Méditerranée en 2016, le bilan le plus lourd jamais enregistré selon l'ONU

criseFrance: 2300 migrants, dont 400 mineurs, ont quitté, de force, la jungle de CalaisFrance: 2300 migrants, dont 400 mineurs, ont quitté, de force, la jungle de Calais

Crise migratoireQuatre morts et quinze disparus dans l'attaque d'un canot de migrants près de la LibyeQuatre morts et quinze disparus dans l'attaque d'un canot de migrants près de la Libye

Top