Elections fédérales 2019: les campagnes sur le Net doivent respecter une parfaite transparence

chargement

Elections fédérales Les préposés à la protection des données ont élaboré un guide qui demande aux partis de respecter une parfaite transparence dans leur campagne sur le Net. Les citoyens ne doivent pas être induits en erreur par des indications trompeuses.

 28.01.2019, 11:00
Le traitement de données à des fins politiques nécessite selon les préposés un niveau de protection plus élevé que celui qui s'applique aux activités commerciales. (illustration)

Les partis doivent respecter une parfaite transparence dans leur campagne sur le Net. Un guide à cet effet a été élaboré par la Conférence des préposés suisses à la protection des données (privatim) en vue des élections fédérales d'octobre prochain.

C'est l'une des priorités de cette année que le préposé fédéral Adrian Lobsiger et privatim ont présentée lundi à Berne devant les médias. Le renouvellement du Parlement, tout comme les élections cantonales, sont en effet exposés à des procédés de traitements de données en complète mutation qui ne sont pas sans effet sur la formation de l'opinion.

Un niveau de protection plus élevé

Le guide axé sur le traitement numérique des données personnelles demande aux partis, aux prestataires de services et aux réseaux sociaux qui travaillent pour eux de rendre clairs et compréhensibles les interventions numériques destinées à influencer la volonté des électeurs. Le traitement de données à des fins politiques nécessite selon les préposés un niveau de protection plus élevé que celui qui s'applique aux activités commerciales.

Les citoyens ne doivent pas être induits en erreur par des indications trompeuses concernant l'émetteur du message politique. Ils doivent savoir s'ils communiquent avec des humains ou des machines comme les "social bots". Ils ne doivent pas non plus ignorer si l'expéditeur a recours à l'intelligence artificielle ou s'il exploite à des fins politiques les informations tirées des médias ("social match").

Avec leur guide publié le 1er décembre dernier, les préposés veulent apporter leur contribution à la libre formation de l'opinion des citoyens et à l'expression sûre et fidèle de leur volonté. Une exigence garantie par la Constitution, rappellent-ils.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

transition numérique de l'EtatProtection des données: les préposés cantonaux réclament 200 postes supplémentairesProtection des données: les préposés cantonaux réclament 200 postes supplémentaires

nouvelles directivesProtection des données: ce qu'apporte le nouveau règlement de l'UE aux consommateursProtection des données: ce qu'apporte le nouveau règlement de l'UE aux consommateurs

Top