26.07.2019, 00:01

Ehud Olmert craint l’interpellation

Premium
chargement
Ehud Olmert, ex-premier ministre israélien, en mai 2019.
Par ats

ISRAËL L’ex-premier ministre renonce à se déplacer en Suisse en raison du risque de se faire arrêter pour crime de guerre.

L’ancien premier ministre israélien Ehud Olmert renonce à un déplacement en Suisse en raison, selon lui, d’une possible interpellation. En cause, son rôle au moment de l’opération militaire israélienne «Plomb durci» entre 2008 et 2009 à Gaza. Selon Ehud...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: 5,7 milliards de doses de vaccin anti-Covid-19 commandées dans le mondeCoronavirus: 5,7 milliards de doses de vaccin anti-Covid-19 commandées dans le monde

Trafic aérienAviation: Skyguide externalise une partie de son informatique en BulgarieAviation: Skyguide externalise une partie de son informatique en Bulgarie

Les voies bulgares de Skyguide

Le contrôleur du ciel suisse externalise une partie de son informatique en Bulgarie. La sécurité est-elle assurée? Des...

  12.08.2020 07:18
Premium

En cabane (6/7)La cabane de Valsorey et son voisin d’en face, nommé Mont BlancLa cabane de Valsorey et son voisin d’en face, nommé Mont Blanc

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 11 aoûtCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 11 août

ManquéEuro Millions: aucun joueur ne devine la bonne combinaisonEuro Millions: aucun joueur ne devine la bonne combinaison

Top