Droits humains: les parlementaires dénoncent la surveillance chinoise sur sol suisse

chargement

Contrôle Des parlementaires de tous bords dénoncent la surveillance, en Suisse, de Tibétains et d’Ouïgours.

  08.04.2021, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Droits humains: les parlementaires dénoncent la surveillance chinoise sur sol suisse

personne n’est content, pourrait-on résumer. Des parlementaires de tous bords condamnent les agissements de la Chine, qui n’hésite pas à surveiller et intimider en Suisse même des Tibétains et Ouïgours opposés au régime communiste. Unis dans la réaction, les élus contactés divergent en revanche au moment d’évoquer un possible durcissement de la politique à l’égard de Pékin.

Toutes les personnes établies en Suisse possèdent les mêmes droits fondamentaux, et notamment la liberté d’expression, la protection...

À lire aussi...

MenacesDroits humains: la Chine surveille et intimide Tibétains et Ouïgours établis en SuisseDroits humains: la Chine surveille et intimide Tibétains et Ouïgours établis en Suisse

DésaccordDroits humains: Pékin critique les accusations du Conseil fédéral sur la situation en ChineDroits humains: Pékin critique les accusations du Conseil fédéral sur la situation en Chine

PétitionOuïghours: 23’000 signatures pour renégocier l’Accord de libre-échange Suisse-ChineOuïghours: 23’000 signatures pour renégocier l’Accord de libre-échange Suisse-Chine

Top