02.08.2015, 19:51

Deux initiatives en faveur des familles

chargement
Par christiane imsand

Le PDC va lancer deux initiatives populaires en faveur des familles. La première interdit la discrimination des couples mariés dans le domaine fiscal et l'AVS. En cas d'acceptation par le peuple, ce principe conduirait à une augmentation importante du montant de la rente de couple. La seconde défiscalise les allocations familiales. «Nous avons choisi ce moyen pour défendre les projets que nous n'avons pas réussi à faire passer au Parlement», explique le président du parti, Christophe Darbellay. Interview.

Vous réclamez l'égalité de traitement des couples mariés. Des mesures n'ont-elles pas déjà été prises sur le plan fiscal?

Le Parlement a atténué la discrimination des couples mariés mais il ne l'a pas abolie. Ce problème n'a jamais été réglé en dépit d'un arrêt du Tribunal fédéral qui remonte à un quart de siècle. Pour nous, il est inadmissible que le «oui» des époux soit synonyme d'un «oui» à une hausse d'impôts et entraîne une discrimination par rapport aux couples non mariés.

Votre modèle se répercuterait aussi sur l'AVS. Actuellement, la rente des couples mariés est plafonnée à 150% de la rente simple. La suppression de ce plafond ne serait-elle pas coûteuse?

Selon nos estimations, cela pourrait entraîner des dépenses supplémentaires de deux à quatre milliards de francs par année. Mais le financement n'est pas la question essentielle. Nous nous battons pour un principe et pour des valeurs.

Lors de la dernière tentative avortée de révision de l'AVS, le PDC soutenait une réduction des prestations pour assurer le financement du système. Cette fois vous soutenez un élargissement massif des prestations. N'est-ce pas contradictoire?

Non, car une fois encore nous défendons avant tout un principe. Le parti de la famille n'accepte pas la pénalisation du mariage.

La défiscalisation des allocations familiales aura aussi un coût. Quel sera son effet sur le fisc et sur les contribuables?

Cela réduira de 250 millions de francs par an les recettes de la Confédération et de 450 millions celles des cantons. Par contre, les familles de la classe moyenne seront gagnantes. Nous avons calculé qu'une famille de trois enfants avec un revenu annuel de 60 000 francs économiserait 2000 francs par année.

L'UDC propose des déductions fiscales pour les familles qui gardent elles-mêmes leurs enfants. Le PDC pourrait-il se rallier à ce projet?

Nous ne nous sommes pas encore prononcés sur cette initiative. Nous avons de la sympathie pour le principe qui est défendu, mais il faut tenir compte de ses effets. Le projet de l'UDC bénéficiera avant tout aux gros revenus. Le PDC préfère se battre pour la classe moyenne.

Deux initiatives en faveur des familles


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

COOPÉRATIONExperts suisses à la police  de BamakoExperts suisses à la police  de Bamako

Plusieurs pays interpellent la Suisse

Selon le Département fédéral de la défense, plusieurs pays ont réagi au scandale de l’entreprise Crypto.

    24.02.2020 00:01
Premium

live
EpidémieCoronavirus: le Tessin craint une contamination, des patients placés en quarantaineCoronavirus: le Tessin craint une contamination, des patients placés en quarantaine

DouceurMétéo: le mercure a frôlé les 20 degrés en Suisse romandeMétéo: le mercure a frôlé les 20 degrés en Suisse romande

AccidentFribourg: une lugeuse grièvement blessée au Lac NoirFribourg: une lugeuse grièvement blessée au Lac Noir

Top