11.09.2018, 11:31

La révolution de l’agriculture, des croquettes douteuses ou des vignobles enivrants… l’actu suisse vue du reste du monde

chargement
Made in Switzerland. Chaque semaine, nous parcourons les médias du monde pour voir ce que nos confrères ont retenu de l'actualité suisse.

Revue de presse Les médias internationaux se sont intéressés à la Suisse cette semaine. Ils évoquent notamment l’agriculture helvétique en passe d’être «révolutionnée», des croquettes pour chats susceptibles de donner le cancer ou la balade enivrante du Lavaux.

Comme chaque semaine, nous effectuons un tour d’horizon des médias étrangers pour découvrir ce qui a retenu leur attention dans l’actualité de notre pays.

La Suisse «révolutionne» son agriculture

Le 23 septembre prochain, les citoyens suisses seront appelés aux urnes pour notamment se prononcer sur deux objets relatifs à l’agriculture.

Lancée par les Verts, l’initiative «pour des denrées alimentaires saines et produites dans des conditions équitables et écologiques» veut encourager l’agriculture durable. Elle propose que la Confédération renforce l’offre de denrées alimentaires sûres et de qualité produites dans le respect de l’environnement, des ressources et des animaux, ainsi que dans des conditions de travail équitables.

L’initiative d’Uniterre «Pour la souveraineté alimentaire. L’agriculture nous concerne toutes et tous» privilégie  quant à elle une agriculture diversifiée et durable, le soutien aux produits indigènes et la protection des terres arables.

 

 

Ce scrutin n’a pas échappé au site d’actualité francophone et international Mr. Mondialisation. Le média – très sensible aux questions environnementales – estime que ces initiatives sont «progressistes» à l’échelle européenne. «Les logiques industrielles qui dominent dans le marché global offrent peu de chance de survie à ceux qui veulent soutenir la qualité avant la quantité. Des décisions structurelles semblent donc s’imposer pour inverser cette tendance et revenir à des logiques durables», écrit-il.

 

Des croquettes pour chats cancérigènes

Une enquête de la Fédération romande des consommateurs (FRC) a montré que les croquettes pour chats contiennent des substances nocives. Elles pourraient être la cause de cancers.

La FRC a sélectionné quinze marques très prisées des propriétaires de chats. Elle s’est intéressée à l’acrylamide, une substance souvent présente dans les céréales et qui s’avère cancérigène quand elle est consommée en grande quantité. Résultat des courses: pas moins de onze variétés de croquettes dépassent la norme fixée pour les êtres humains (300 microgrammes d’acrylamide par kilo).

Ces conclusions ont été relayées par plusieurs médias étrangers, à l’instar du site belge sudinfo.be ou le média françaisl’Est Républicain. En outre, «certaines croquettes peuvent contenir des quantités inquiétantes de mycotoxines, des contaminants naturels très toxiques qui affectent aussi la nourriture humaine», précise le second.

La balade enivrante du Lavaux

Dans les colonnes du journal français Le Monde, une journaliste nous raconte son expérience au cœur du Lavaux. «Le vignoble vaudois, situé au bord du lac Léman, est un secret jalousement gardé : ses exportations n’atteignent pas 1 %. Son chasselas, aux reflets changeants, est tout simplement étourdissant», introduit-elle.

 

 

Elle rappelle également que le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et qu’il demeure très facile d’accès. «C’est presque trop facile de s’y rendre : les vignes sont à quinze minutes en train du centre-ville et, en une demi-journée, on peut y aller pour acheter du vin et rentrer à l’hôtel».

Une balade qui n’est pas forcément réservée aux férus d’œnologie. En effet, «même sans boire de vin, la promenade est des plus enivrantes», conclut-elle.

 

En Allemagne, les Suisses doivent faire attention

Après les manifestations et les émeutes à Chemnitz, en Allemagne, le ministère suisse des Affaires étrangères a appelé les touristes suisses à la prudence. «Faites attention à proximité des manifestations car des émeutes sont possibles», a-t-il écrit sur Twitter.

 

 

Un tweet qui n’a pas échappé au journal allemand le BILD. «La même phrase apparaît sur le site web du ministère avec des consignes de voyage», explique le média qui précise toutefois que le pays reste «stable».


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

REVUE DE PRESSEDu pole dance enceinte, Titeuf au coeur d'une polémique ou une mort programmée qui choque… l’actu suisse vue du reste du mondeDu pole dance enceinte, Titeuf au coeur d'une polémique ou une mort programmée qui choque… l’actu suisse vue du reste du monde

Revue de presseDestination de lune de miel la plus sexy, mamie star de heavy metal et les sex boxes... l'actu suisse vue du reste du mondeDestination de lune de miel la plus sexy, mamie star de heavy metal et les sex boxes... l'actu suisse vue du reste du monde

REVUE DE PRESSELa poignée de main qui fâche, les homos soignés ou le faux déménagement de Schumi... l'actu suisse vue du reste du mondeLa poignée de main qui fâche, les homos soignés ou le faux déménagement de Schumi... l'actu suisse vue du reste du monde

REVUE DE PRESSECoulée de boue, dans un lit à la belle étoile ou encore plongeons spectaculaires,... l'actu suisse vue du reste du mondeCoulée de boue, dans un lit à la belle étoile ou encore plongeons spectaculaires,... l'actu suisse vue du reste du monde

Revue de presseLe droit de s'évader de prison, un incendie visible depuis 3 pays, des ours secourus... l'actu suisse vue du reste du mondeLe droit de s'évader de prison, un incendie visible depuis 3 pays, des ours secourus... l'actu suisse vue du reste du monde

Top