23.10.2019, 00:01

Des seniors qui cessent de manger pour mourir

Premium
chargement
Chaque année, en Suisse, environ 450 pensionnaires d’EMS décèdent des suites d’un renoncement volontaire à toute alimentation solide ou liquide.
Par par Ariane gigon, Zurich

ÉTUDE Tous les ans, des centaines de personnes refusent de s’alimenter en EMS, jusqu’à la mort. Suicide ou non?

Chaque année, en Suisse, environ 450 pensionnaires d’EMS décèdent des suites d’un renoncement volontaire à toute alimentation solide ou liquide. Une étude de la Haute Ecole zurichoise des sciences appliquées (Zhaw) jette, pour la première fois, un peu de lumière sur un phénomène encore tabou, indique un professionnel fribourgeois.

Selon les deux chercheurs de la Zhaw, André Fringer et Sabrina...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 26 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 26 mai

DrameLac de Bienne: corps d'un nageur de 28 ans retrouvé sans vieLac de Bienne: corps d'un nageur de 28 ans retrouvé sans vie

InfographieCoronavirus: les chiffres de la pandémie en Suisse et dans le mondeCoronavirus: les chiffres de la pandémie en Suisse et dans le monde

perturbationsTéléphonie: le réseau Swisscom paralysé par une panne durant plus de 3 heuresTéléphonie: le réseau Swisscom paralysé par une panne durant plus de 3 heures

AccidentGenève: une collision frontale fait un mort au Grand-SaconnexGenève: une collision frontale fait un mort au Grand-Saconnex

Top