01.12.2017, 10:46

De nombreux riverains de routes suisses restent exposés au bruit lié au trafic

chargement
L'association rappelle que, selon les scientifiques, l'exposition continue aux volumes sonores qui se trouvent habituellement aux abords des grands axes augmente de 15 à 20% les risques pour la santé. (illustration)

Circulation Selon la Ligue suisse contre le bruit, la Suisse doit en faire plus pour lutter contre les nuisances sonores provoquées par le trafic. Malgré les milliards investis, de nombreux riverains les subissent encore.

La politique de lutte contre le bruit est un échec. La Suisse doit en faire plus. Tel est l'avis de la Ligue suisse contre le bruit. Elle revendique notamment un abaissement des valeurs limites sonores pour les camions et l'application du principe de précaution.

Malgré les milliards investis, des millions de riverains de routes restent exposés au bruit et à ses nuisances, explique la Ligue suisse contre le bruit dans un communiqué à l'occasion d'un congrès qu'elle organise vendredi à Berne.

L'association rappelle que, selon les scientifiques, l'exposition continue aux volumes sonores qui se trouvent habituellement aux abords des grands axes augmente de 15 à 20% les risques pour la Santé. Une telle exposition provoque une nuisance continue de jour et des réactions de réveil la nuit.

Revêtements moins bruyants

L'association exige donc que la Suisse prenne des mesures afin de "protéger efficacement sa population du bruit du trafic routier". Elle demande notamment que toutes les mesures à disposition soient utilisées conjointement. Il s'agit par exemple d'associer moteurs, pneus et revêtements moins bruyants à des réductions de vitesse et des mesures anti-bruit.

La Ligue suisse propose également d'introduire des valeurs limites sonores plus basses pour les camions et de faire transiter le trafic lourd par le rail pour les longues distances. Elle demande aussi d'appliquer le principe de précaution, c'est-à-dire de réduire le bruit "dans la mesure des possibilités et non dans la limite de la nécessité".

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

consei fédéralLes propriétaires lésés par le bruit du trafic devraient être automatiquement indemnisésLes propriétaires lésés par le bruit du trafic devraient être automatiquement indemnisés

Top