27.12.2018, 00:01

Des citoyens réclament le droit de danser

Premium
chargement
Les Glaronnais veulent pouvoir  danser lors des jours fériés.
Par ats

GLARIS Un groupe de glaronnais veut abolir une ancienne règle, héritée du christianisme, encore en vigueur.

Sortir danser le soir de Noël ou de Vendredi Saint? Dans le canton de Glaris comme dans encore une poignée d’autres en Suisse, c’est interdit. Un groupe de citoyens glaronnais veut abolir cette règle ancienne héritée du christianisme.

C’est écrit noir sur blanc dans la loi glaronnaise sur les jours fériés: à Noël, Vendredi-Saint, Pentecôte ainsi que lors du...

À lire aussi...

ViolencesFribourg: deux policiers blessés à Bulle lors d’une intervention dans un busFribourg: deux policiers blessés à Bulle lors d’une intervention dans un bus

live
En directCoronavirus: invité par Paris, Alain Berset appelle à aller au-delà des frontièresCoronavirus: invité par Paris, Alain Berset appelle à aller au-delà des frontières

CommerceMatériel de guerre: les exportations ont presque doublé au premier semestreMatériel de guerre: les exportations ont presque doublé au premier semestre

DrameArmée: une recrue de l’école de grenadiers d'Isone perd la vie lors d’une marcheArmée: une recrue de l’école de grenadiers d'Isone perd la vie lors d’une marche

SondageSanté: la moitié des suisses souffre de maux de dos plusieurs fois par semaine ou par moisSanté: la moitié des suisses souffre de maux de dos plusieurs fois par semaine ou par mois

Top