24.07.2019, 12:03

Courage civique: la police vous demande de ne pas fermer les yeux

chargement
Les policiers demandent d'ouvrir l'oeil, sans pour autant se mettre en danger (illustration).

sécurité Une fille qui se fait harceler dans la rue, un vol dans un magasin, votre voisine qui se fait frapper...la police vous demande de ne pas fermer les yeux sur ces actes criminels du quotidien. Mais elle vous explique aussi comment ne pas vous mettre en danger pour autant.

La Prévention suisse de la criminalité (PSC), en collaboration avec les corps de police du pays, lance une campagne sur le courage civique. Son but est d’encourager la population à ouvrir l’oeil et à réagir, sans pour autant se mettre en danger.

Cyberharcèlement, harcèlement sexuel, accident de circulation, chantage ou violences domestiques, détourner les yeux ou mal réagir peut avoir de graves conséquences, a indiqué mercredi la PSC dans un communiqué.

Des exemples en vidéo

C’est pourquoi cette dernière a lancé la campagne "Faire preuve de courage civique, mais comment?" en collaboration avec les corps de police de presque tous les cantons et grandes villes de Suisse. Rester vigilant, comment apporter son aide, des représentants des corps de police expliquent la meilleure manière de se comporter dans une série de vidéos.

 

 

Ces vidéos permettent en outre de découvrir le travail policier au quotidien, des problématiques comme la pornographie illégale, la protection anti-effraction ou encore la radicalisation.

La PSC est un service intercantonal spécialisé dans la prévention de la criminalité. Basé à Berne, il dépend de la Conférence des directeurs cantonaux de justice et police (CCDJP).

En savoir plus : Le site de la Prévention suisse de la criminalité

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

HarcèlementHarcèlement sexuel: Weinstein devrait se libérer des poursuites au civil en payant 44 millions de francsHarcèlement sexuel: Weinstein devrait se libérer des poursuites au civil en payant 44 millions de francs

justice autrichienneHarcèlement sexuel: non-lieu pour une Suissesse qui avait cassé le nez de son agresseurHarcèlement sexuel: non-lieu pour une Suissesse qui avait cassé le nez de son agresseur

MaltraitanceUne Irlandaise se filme l'oeil au beurre noir pour dénoncer la violence conjugaleUne Irlandaise se filme l'oeil au beurre noir pour dénoncer la violence conjugale

Top