02.12.2020, 00:01
Lecture: 6min

Coronavirus: le Conseil national élargit son aide pour les cas de rigueur

Premium
chargement
Les 70 ans d’Ueli Maurer (au centre) ont été fêtés dans une ambiance peu compatible avec les prescriptions des autorités.
Par Philippe Castella, Berne

Pandémie Le Conseil national vole au secours du sport, de la culture, du tourisme et de la restauration en complétant le dispositif. En outre, les élus ont élargi le cercle des bénéficiaires du soutien fédéral, en abaissant le chiffre d’affaires minimal des entreprises de 100 000 à 50 000 francs par an.

Soixante-sept jours seulement après son adoption, voilà que la loi Covid-19 est déjà révisée. Un record de rapidité qui illustre l’incertitude des temps que nous vivons. Le Conseil national s’est attelé, hier, à resserrer les mailles du filet en venant en aide aux cas de rigueur touchés par la crise. Un bol d’air bienvenu, en particulier pour les milieux du sport, de la culture, du tourisme et de la restauration, durement frappés par la...

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: l’OFSP précise sa stratégie sur la vaccinationCoronavirus: l’OFSP précise sa stratégie sur la vaccination

pandémieCoronavirus: amendes possibles pour les personnes qui ne portent pas le masqueCoronavirus: amendes possibles pour les personnes qui ne portent pas le masque

PolitiqueCoronavirus: le National refuse de réduire les loyers commerciaux durant la criseCoronavirus: le National refuse de réduire les loyers commerciaux durant la crise

Top