03.08.2015, 09:01

Cent places de détention supplémentaires pour Champ-Dollon

chargement

Une annexe à la prison de Champ-Dollon (GE) offrant 100 places de détention supplémentaires a été inaugurée hier par les autorités genevoises. Cette nouvelle aile va apporter une bouffée d'oxygène à un établissement souffrant de surpeuplement chronique. L'augmentation de la capacité d'accueil de Champ-Dollon de 270 à 370 places va notamment permettre d'améliorer les conditions de travail des gardiens, a souligné le directeur de la prison Constantin Franziskakis. Les détenus se sentiront aussi moins à l'étroit, ce qui diminuera les tensions entre eux.

Le conseiller d'Etat Mark Muller, responsable du département des constructions, s'est félicité de son côté de la rapidité avec laquelle cette nouvelle aile a été réalisée.

Construction express

Depuis la décision du gouvernement jusqu'à l'inauguration du bâtiment, il ne se sera écoulé que 18 mois, a-t-il fait remarquer.

La construction de l'annexe a également constitué une prouesse car le chantier s'est déroulé alors que l'exploitation normale de la prison a pu être maintenue et «qu'aucun pépin» n'a été enregistré, a relevé, satisfait, M. Muller. Le coût des travaux s'est élevé à un peu plus de 35 millions de francs.

L'Etat a réduit la facture en rejetant les offres que lui avaient soumises trois entreprises lors de la procédure d'adjudication.

Facture réduite

Ces offres dépassaient de loin les calculs de l'administration. Du coup, le canton s'est tourné vers une entreprise non soumissionnaire, moins chère, pour effectuer les travaux.

La nouvelle aile de la prison sera occupée par des détenus qui ont des plans de travail, a expliqué M. Franziskakis. Les ateliers se trouvant au rez-de-chaussé du bâtiment, les déplacements de prisonniers seront ainsi limités. Les cellules se trouvant dans l'annexe peuvent accueillir deux ou trois personnes.

L'agrandissement de la prison ne suffira cependant pas à résoudre l'entier du problème de surpopulation auquel fait face Champ-Dollon. «hier matin, nous comptions 456 détenus», a relevé le directeur de l'établissement. Les 370 places désormais à disposition ne sont ainsi toujours pas suffisantes.

La prison de Champ-Dollon était à l'origine prévue pour de la détention préventive exclusivement.

Pas qu'une prison préventive

Mais le manque de places ailleurs en Suisse fait en sorte que certaines personnes y exécutent leur peine. «Nous en comptons environ une centaine, qui doive pour l'essentiel purger des petites peines», a noté M. Franziskakis.

Le canton de Genève n'en a pas fini avec son programme d'infrastructures carcérales. Dès 2013, l'établissement concordataire Curabilis, qui doit accueillir des détenus dangereux condamnés à l'internement, sera inauguré. Quant aux travaux d'extension de la Brenaz, ils devraient prendre fin en 2015. ats


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ConsommationLivraisons à domicile: des pratiques peu transparentes.Livraisons à domicile: des pratiques peu transparentes.

live
PandémieCoronavirus: le château de Chillon rouvrira ses portes lundiCoronavirus: le château de Chillon rouvrira ses portes lundi

CriseTransport: Uber Suisse a perdu 40% de recettes à cause du coronavirusTransport: Uber Suisse a perdu 40% de recettes à cause du coronavirus

PédagogiePratiques numériques: une série de vidéos pour les jeunesPratiques numériques: une série de vidéos pour les jeunes

ApprovisionnementEnergie: la Suisse doit augmenter sa production d’électricité en hiverEnergie: la Suisse doit augmenter sa production d’électricité en hiver

Top