17.06.2020, 15:00

Casinos: des joueurs en ligne lésés en raison d’un bug informatique

chargement
Les joueurs lésés ont visité les sites jackpot.ch propriété du Grand Casino Baden et Casino777.ch du Davos Casino. (illustration)

Jeux d’argent Suite à un bug informatique, des joueurs de casinos en ligne se sont retrouvés avec des découverts de plusieurs dizaines de milliers de francs.

Plus d’un millier de joueurs sur des casinos en ligne ont été victimes d’un bug informatique. Ils se sont retrouvés pour certains avec des découverts de plusieurs dizaines de milliers de francs. Les deux casinos concernés se sont excusés et ont indiqué la suite de la procédure.

Les joueurs lésés ont visité les sites jackpot.ch propriété du Grand Casino Baden et Casino777.ch du Davos Casino. Leurs comptes chez Postfinance ont été débités sans limite de mars à début juin. Un problème informatique chez le prestataire de paiement commun aux deux casinos, sans lien avec Postfinance, est en cause, selon une information de la RTS confirmée mercredi par Postfinance.

Lors de la mise à jour d’un logiciel du processeur de paiement externe, aucun débit n’a été effectué pendant trois mois et tout est arrivé en même temps chez PostFinance, révélant aux clients des découverts astronomiques.

Faute reconnue

Les casinos ont informé la clientèle. «Notre responsabilité est complètement engagée», reconnaît Detlef Brose, directeur de Baden Casino. «C’est une faute externe qui n’est pas de notre ressort, mais nous allons prendre toute notre responsabilité», a-t-il dit au téléjournal «19h30» de mardi.

Une solution en deux étapes a été décidée en collaboration avec PostFinance, indique le casino de Baden dans une position écrite transmise à Keystone-ATS. Dans un geste commercial sans obligation légale, le casino accepte de compenser entièrement les pertes de jeu résultant de paiements débités entre le 17 mars et le 10 mai.

Les pertes de jeu jusqu’à hauteur des versements débités normalement ou avec lesquels des gains ont été réalisés ne seront pas remboursées. PostFinance conviendra avec les personnes concernées par un solde négatif d’un paiement échelonné. Le casino rappelle que les clients ont dû confirmer explicitement chaque transaction de paiement.

Lésés mécontents

Dès le 6 juin, le système a de nouveau fonctionné correctement. L’arrangement ne vaut donc que jusqu’à la date limite du 10 mai. Car le casino compte avec un processus de débit qui peut durer jusqu’à 30 jours. C’est normalement la fourchette dans laquelle les relevés de cartes de crédit sont envoyés et facturés.

Les clients lésés rejettent ce remboursement partiel, selon la RTS. Ils s’organisent désormais dans l’espoir d’un effacement total de leurs découverts.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

Top