Bolides du fils du président équato-guinéen vendus

chargement

VAUD L’argent obtenu par la justice ira à une œuvre de bienfaisance.

Par ats
 30.09.2019, 00:01
Premium
Un peu de gym, même en costard, pour voir ce que cache cette Ferrari...

Vingt-cinq bolides du fils du président de Guinée Équatoriale étaient aux enchères, hier, à Chéserex (VD). Ces voitures ont en commun d’avoir été confisquées par la justice genevoise après l’ouverture, en 2016, d’une procédure pénale à l’encontre de Teodorin Obiang, et de deux autres personnes, pour «blanchiment d’argent et gestion déloyale des intérêts publics». La procédure a été...

À lire aussi...

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 20 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 20 avril

MenacesLiberté de la presse: plus d’agressions contre les journalistes en Suisse avec la pandémieLiberté de la presse: plus d’agressions contre les journalistes en Suisse avec la pandémie

PréventionCoronavirus: des capteurs CO2 pour éviter la fermeture des écoles et des restaurants à l’avenirCoronavirus: des capteurs CO2 pour éviter la fermeture des écoles et des restaurants à l’avenir

ChroniqueRéseaux sociaux: les Caliméros du numérique!Réseaux sociaux: les Caliméros du numérique!

BilinguismeLes cours de gym seniors aussi en allemandLes cours de gym seniors aussi en allemand

Top